Recherche plein texte

Début secteur de contenu



Biodiversité: communiqués aux médias

de
 
Jusqu'à
 



17.12.2010   
La campagne nationale lancée par l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) et le Club Alpin Suisse (CAS), «Respecter, c’est protéger», entame sa deuxième année avec des nouveautés fort utiles. A partir de mi-décembre, toutes les zones de tranquillité et de protection de la faune de Suisse sont publiées sur le site http://www.respecter-cest-proteger.ch. En planifiant leur itinéraire sur la plateforme Internet, les amateurs de sports d’hiver apportent leur contribution à la protection de la faune sauvage.

08.12.2010   
En dix ans, la situation des quelques 200 espèces d’oiseaux nichant en Suisse ne s’est pas fondamentalement améliorée. Des progrès ont été enregistrés, mais 40% des espèces sont toujours menacées. C’est ce qui ressort de la liste rouge actualisée et publiée par l'OFEV, le 8 décembre 2010. Une application conséquente des mesures de conservation et la préservation active de la biodiversité dans tous les secteurs d’activités concernés peuvent seules améliorer durablement la situation.

02.12.2010   
Le guide expose les connaissances écologiques de base et les principes régissant la prévention des dégâts et les moyens de lutte. Les modes de vie et les signes distinctifs des principaux ravageurs économiques (champignons, insectes) en forêt sont examinés à l’aide de nombreux exemples. Les connaissances factuelles et les instructions pratiques enseignées dans ce guide s’adressent aux personnes qui souhaitent utiliser des produits phytosanitaires en forêt et qui ont besoin pour cela d’un permis prescrit par la loi (ORRChim). L’objectif étant de garantir que les produits phytosanitaires soient utilisés de façon respectueuse de l’environnement. Télécharger: www.environnement-suisse.ch/uw-1009-f

02.11.2010   
Du 3 au 5 novembre 2010, la capitale de la Chine accueillera la septième séance plénière du Groupe des observations de la Terre (Group on Earth Observations; GEO) ainsi qu’une conférence ministérielle. GEO coordonne la collaboration internationale en matière d’observation de la Terre et entretient le réseau mondial, appelé Global Earth Observation System of Systems (GEOSS). La délégation suisse est dirigée par Gérard Poffet, sous-directeur de l’Office fédéral de l’environnement (OFEV).

29.10.2010   
La Conférence sur la biodiversité s’est terminée le 29 octobre 2010 à Nagoya par l’adoption du Protocole sur l’accès aux ressources génétiques et le partage des avantages (Access and Benefit Sharing ABS). Le conseiller fédéral Moritz Leuenberger s’est réjoui, après le percement du Gothard, de cette « percée » dans le domaine de la biodiversité.

26.10.2010   
Les ministres réunis à Nagoya ont débattu, le 26 octobre 2010, du programme de réduction des émissions provenant de la déforestation et de la dégradation des forêts (REDD) et de ses incidences sur la biodiversité. REDD a été adopté lors de la dernière conférence sur le climat, en 2009 à Copenhague. « Chaque franc versé par le programme REDD pour combattre les changements climatiques devrait être aussi un franc versé pour promouvoir la biodiversité et l’utilisation durable des forêts », a indiqué Bruno Oberle, directeur de l’Office fédéral de l’environnement (OFEV).

25.10.2010   
La délégation suisse à la Conférence sur la biodiversité de Nagoya a présenté aux médias, le 25 octobre 2010, quatre contributions de la Suisse à la conservation de la biodiversité mondiale. «L’expérience montre que le principe de l’accès et du partage des avantages peut fonctionner. Nous espérons que le Protocole qui doit être adopté à Nagoya va fournir un réseau solide pour ces mesures actuellement volontaires» a relevé l’ambassadeur Franz Perrez, chef de la délégation suisse.

22.10.2010   
Le conseiller fédéral Moritz Leuenberger participera le 29 octobre 2010 à la rencontre ministérielle qui conclura la Conférence sur la biodiversité, à Nagoya (Japon). A cette occasion, les ministres devraient finaliser un accord politique portant sur le Plan stratégique 2020, le financement et l’adoption d’un protocole sur l’accès et le partage des avantages liés à l’utilisation des ressources génétiques. Au terme de la première semaine de négociations, il apparaît que de gros efforts seront encore nécessaires pour que la conférence débouche sur un succès.

18.10.2010   
Les prairies et pâturages secs (PPS) sont des milieux très riches en espèces. Comme ils sont fortement menacés, le Conseil fédéral les a admis dans un inventaire selon l’article 18a de la loi sur la protection de la nature et du paysage (LPN; RS 451). L’ordonnance sur la protection des prairies et pâturages secs d’importance nationale en fixe la mise en oeuvre et l’exécution. La présente aide à l’exécution précise l’ordonnance, en particulier en ce qui concerne l’exploitation et l’utilisation adaptées de ce type de milieu. Télécharger: www.environnement-suisse.ch/UV-1017-F

04.10.2010   
Ce rapport illustre la longue histoire des interactions entre d'un côté la sylviculture, l'agriculture et la gestion des eaux et, de l'autre, la biodiversité et ses services écosystémiques. Il révèle que l'état de la biodiversité en Suisse est dans l'ensemble insatisfaisant, en dépit du large éventail de mesures de conservation qui ont été prises et qui ont, en partie, été mise en œuvre avec succès. Télécharger: www.environnement-suisse.ch/UD-1028-F



Fin secteur de contenu

Recherche plein texte



http://www.bafu.admin.ch/biodiversitaet/09475/index.html?lang=fr