Office fédéral de l'environnement OFEV

La présente édition est conçue pour les navigateurs sans soutien CSS suffisant et s'adresse en priorité aux malvoyants. Tous les contenus peuvent également être visualisés à l'aide de navigateurs plus anciens. Pour une meilleure visualisation graphique, il est toutefois recommandé d'utiliser un navigateur plus moderne comme Firefox 3 ou Internet Explorer 7.

Début sélection langue



Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur



La forêt à sa juste valeur

Focus avril 2003

Du 28 au 30 avril 2003, Vienne accueille la 4e Conférence ministérielle pour la protection des forêts en Europe. Répondant à l'initiative suisse, le secteur des forêts s'engage à assurer durablement les prestations forestières et exhorte les secteurs politiques et économiques à assumer aussi leurs responsabilités, car la forêt profite à tous

Interviews:

"Les gens ne vont pas payer du jour au lendemain des prestations jusqu'alors gratuites" -

Rudolf Zumstein est inspecteur forestier en chef. Il connaît les conditions économiques entourant les entreprises forestières. La fonction protectrice des forêts a une très grande importance dans la division forestière qu'il dirige.

"Vivre dans une maison en bois est nettement plus agréable!" -

Carin Zimmermann est architecte. Elle construit un lotissement de 17 maisons à Herisau. Elle connaît les avantages de la construction en bois, elle connaît aussi les préjugés de nombreux maîtres d'ouvrage.

"Les gens ne vont pas payer du jour au lendemain des prestations jusqu'alors gratuites" -

Markus Fischer est directeur de l'Assurance immobilière du canton des Grisons. Il renforce la compétitivité du bois en tant que matériau de construction en réduisant les primes pour les maisons en bois.

Les forêts fournissent toutes sortes de prestations: protection contre les dangers naturels, stockage et filtrage de l'eau, habitat naturel pour animaux et plantes, espace de détente pour les personnes, production de bois, matière première renouvelable. Sans oublier qu'elles aident à stabiliser le climat en fixant le carbone.

Or nombre de ces prestations sont menacées si les entreprises forestières ne remplissent pas leurs fonctions, notamment rajeunir régulièrement les forêts protectrices, éclaircir les peuplements au profit des animaux et des plantes des forêts. De plus le carbone de l'atmosphère est durablement absorbé par le bois des constructions.

Pourtant beaucoup d'entreprises forestières sombrent dans les chiffres rouges. En effet, les prix du bois chutent, les coûts du travail augmentent, les subventions diminuent, la concurrence des produits moins chers et non renouvelables durcit. Le secteur a une bonne chance de sortir de cette situation s'il resserre sa collaboration avec les secteurs politiques et économiques.


Contact: info@bafu.admin.ch
Dernière mise à jour le: 07.11.2006

Fin secteur de contenu

Sondage

Aidez-nous à améliorer le site internet de l’OFEV! A gagner: un colis gourmand d’un parc naturel suisse. Le sondage vous prendra au maximum 5 minutes.

Oui, vers le sondage Non merci Participer plus tard





Office fédéral de l'environnement OFEV
info@bafu.admin.ch | Informations juridiques
http://www.bafu.admin.ch/dokumentation/fokus/00138/01381/index.html?lang=fr