Magazine «environnement» 1/2012 - Objectif Transparence

Dossier «Objectif Transparence»

Magazine «environnement» 1/2012: Objectif Transparence

Objectif Transparence - Magazine «environnement» 1/2012

Des guides pour des achats responsables | Les écobilans sur la balance | Quelques exemples de transparence | Des portails d’information utiles | Rio+20: la Suisse montre le chemin vers une économie verte

Hors dossier

Systèmes d’information géographique: Savants mobiles

14.02.2012 - Depuis l’automne 2011, http://map.bafu.admin.ch propose des données environnementales à consulter à partir d’une carte nationale. Plus complet, plus rapide et de meilleure qualité, le nouveau géoportail donne également accès à de nombreuses cartes par smartphone.

Conférence des Nations Unies Rio+20: La feuille de route de la Suisse

12.02.2012 - Une économie respectueuse de l’environnement sera au cœur des débats de la prochaine Conférence de l’ONU sur le développement durable (Rio+20), qui se tiendra du 4 au 6 juin 2012 à Rio de Janeiro. A cette occasion, la Suisse entend présenter une feuille de route visionnaire à la communauté internationale. Dans son entretien avec environnement, l’ambassadeur Franz Perrez de l’OFEV la qualifie de boussole devant guider les pays vers une économie verte.

Valeur économique du paysage: Je t’aime moi non plus

12.02.2012 - Là où les sommets enneigés se reflètent dans un lac, prix du terrain et loyers prennent l’ascenseur. L’attrait du paysage est devenu un facteur économique de poids pour la place suisse. Mais c’est précisément ce pouvoir d’attraction qui menace le caractère des paysages ruraux de valeur en entraînant un étalement urbain effréné.

Cooperation avec la chine: Quand David aide Goliath

12.02.2012 - En une décennie seulement, la Chine est devenue l’«usine du monde». Mais la médaille a son revers: une grave pollution, qu’il s’agit de maîtriser. La Suisse offre soutien et savoir à l’Empire du Milieu.

Micropolluants: Des STEP bientôt au top

12.02.2012 - Les stations d’épuration ne retiennent que partiellement la foule de micropolluants qui parviennent dans nos eaux. Or, même à très faible concentration, ceux-ci peuvent porter atteinte aux organismes aquatiques et s’infiltrer dans la nappe phréatique. Afin de juguler le problème, une stratégie ciblée prévoit d’optimiser une partie des STEP suisses.

L’unité de charge écologique

12.02.2012 - Portrait

Informations complémentaires

Contact
Dernière modification 14.02.2012

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/documentation/magazine/magazine--environnement--1-2012---objectif-transparence.html