Observer pour agir

Editorial de Bruno Oberle

Portrait Bruno Oberle
Bruno Oberle, directeur de l’OFEV

L’odeur du bitume mouillé, le bruissement des feuilles, l’arôme discret de l’eau de source, la beauté d’un glaïeul des marais, la fraîcheur de la brise sur notre peau: lorsque nous observons, nous nous plaçons à une distance appropriée de l’objet étudié et concentrons toute notre attention dessus.

La science nous apprend toutefois que de nombreux aspects de l’environnement échappent à nos sens. Dans La société du risque, le sociologue Ulrich Beck affirme même que l’invisibilité caractérise les menaces écologiques (ou autres) qui pèsent sur nos sociétés. Il nous faut donc des instruments scientifiques pour mesurer les polluants ou surveiller l’évolution du climat et de la biodiversité au fil des ans.

Les résultats de ces relevés doivent être mis à la disposition du public: seuls des citoyens bien renseignés peuvent se forger leur propre opinion sur les questions qui font débat. Les données en libre accès nous aident à identifier les dangers et les mesures efficaces. Elles nous permettent aussi d’agir avec prudence dans la vie quotidienne et de prendre part aux processus de décision démocratiques. La Convention d’Aarhus, ratifiée par la Suisse à l’automne 2013, exige notamment que les informations environnementales soient publiées dans leur intégralité. Elle pose ainsi, au plan international, des fondements pour renforcer la protection, la participation de la population et la transparence.

Le dossier de ce magazine, consacré à l’observation de l’environnement, propose une vue d’ensemble des nombreux réseaux de mesure développés en Suisse au cours des décennies. Il présente en outre les instruments souvent sophistiqués qui nous fournissent des résultats d’excellente qualité, et offre des exemples d’utilisation des données. Grâce à quelques photos surprenantes, nous espérons par ailleurs rendre compte de la manière dont la science appréhende le milieu qui nous entoure, donner une dimension plus concrète à ces réalités invisibles et, surtout, piquer votre curiosité. Bonne lecture!

Informations complémentaires

Contact
Dernière modification 11.02.2015

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/documentation/magazine/magazine--environnement--1-2015--a-la-loupe/observer-pour-agir.html