Indicateur déchets

Thèmes : Déchet, Economie verte

Taux de recyclage

Même si l'incinération des déchets en Suisse ne constitue plus qu'une légère atteinte à l'environnement, il est souhaitable de collecter séparément le plus possible de déchets urbains pour les recycler. Ainsi, la consommation de ressources est réduite et l'énergie économisée. Le taux de recyclage montre l'importance de la part de déchets urbains qui peut être éliminée en préservant les ressources.

Evaluation de l'état
bon bon
Evaluation de la tendance
positive positive
Déchets collectés séparément 2017: 53 Déchets collectés séparément 2016: 53 Déchets collectés séparément 2015: 53 Déchets collectés séparément 2014: 54 Déchets collectés séparément 2013: 51 Déchets collectés séparément 2012: 50 Déchets collectés séparément 2011: 50 Déchets collectés séparément 2010: 50 Déchets collectés séparément 2009: 51 Déchets collectés séparément 2008: 50 Déchets collectés séparément 2007: 51 Déchets collectés séparément 2006: 50 Déchets collectés séparément 2005: 51 Déchets collectés séparément 2004: 49 Déchets collectés séparément 2003: 48 Déchets collectés séparément 2002: 47 Déchets collectés séparément 2001: 47 Déchets collectés séparément 2000: 45 Déchets collectés séparément 1999: 43 Déchets collectés séparément 1998: 44 Déchets collectés séparément 1997: 42 Déchets collectés séparément 1996: 41 Déchets collectés séparément 1995: 39 Déchets collectés séparément 1994: 37 Déchets collectés séparément 1993: 33 Déchets collectés séparément 1992: 32 Déchets collectés séparément 1991: 30 Déchets collectés séparément 1990: 29 Déchets collectés séparément 1989: 27 Déchets collectés séparément 1988: 26 Déchets collectés séparément 1987: 25 Déchets collectés séparément 1986: 24 Déchets collectés séparément 1985: 23

Données du graphique: Excel
Source: OFEV
Piles 2016: 90 Piles 2015: 91 Piles 2014: 92 Piles 2013: 91 Piles 2012: 92 Piles 2011: 91 Piles 2010: 91 Piles 2009: 91 Piles 2008: 91 Piles 2007: 90 Piles 2006: 90 Piles 2005: 90 Piles 2004: 88 Piles 2003: 85 Piles 2002: 91 Piles 2001: 91 Emballages en aluminium 2016: 82 Emballages en aluminium 2015: 83 Emballages en aluminium 2014: 82 Emballages en aluminium 2013: 83 Emballages en aluminium 2012: 81 Emballages en aluminium 2011: 81 Emballages en aluminium 2010: 80 Emballages en aluminium 2009: 81 Emballages en aluminium 2008: 78 Emballages en aluminium 2007: 78 Emballages en aluminium 2006: 76 Emballages en aluminium 2005: 75 Emballages en aluminium 2004: 74 Emballages en aluminium 2003: 71 Emballages en aluminium 2002: 72 Emballages en aluminium 2001: 82 Bouteilles en PET 2016: 81 Bouteilles en PET 2015: 81 Bouteilles en PET 2014: 91 Bouteilles en PET 2013: 83 Bouteilles en PET 2012: 78 Bouteilles en PET 2011: 91 Bouteilles en PET 2010: 85 Bouteilles en PET 2009: 88 Bouteilles en PET 2008: 82 Bouteilles en PET 2007: 79 Bouteilles en PET 2006: 78 Bouteilles en PET 2005: 74 Bouteilles en PET 2004: 70 Bouteilles en PET 2003: 70 Bouteilles en PET 2002: 70 Bouteilles en PET 2001: 69 Bouteilles en PET 2000: 64 Bouteilles en PET 1999: 64 Bouteilles en PET 1998: 64 Bouteilles en PET 1997: 62 Bouteilles en PET 1996: 67 Bouteilles en PET 1995: 61 Bouteilles en PET 1994: 58 Bouteilles en PET 1993: 54 Bouteilles en PET 1992: 54 Bouteilles en PET 1991: 51 Bouteilles en PET 1990: 49 Bouteilles en PET 1989: 47 Bouteilles en PET 1988: 45 Bouteilles en PET 1987: 42 Bouteilles en PET 1986: 40 Bouteilles en PET 1985: 43 Papiers et cartons 2016: 96 Papiers et cartons 2015: 93 Papiers et cartons 2014: 96 Papiers et cartons 2013: 96 Papiers et cartons 2012: 96 Papiers et cartons 2011: 94 Papiers et cartons 2010: 94 Papiers et cartons 2009: 95 Papiers et cartons 2008: 95 Papiers et cartons 2007: 95 Papiers et cartons 2006: 96 Papiers et cartons 2005: 95 Papiers et cartons 2004: 96 Papiers et cartons 2003: 96 Papiers et cartons 2002: 94 Papiers et cartons 2001: 92 Papiers et cartons 2000: 91 Papiers et cartons 1999: 93 Papiers et cartons 1998: 91 Papiers et cartons 1997: 91 Papiers et cartons 1996: 89 Papiers et cartons 1995: 85 Papiers et cartons 1994: 84 Papiers et cartons 1993: 78 Papiers et cartons 1992: 72 Papiers et cartons 1991: 71 Papiers et cartons 1990: 65

Données du graphique: Excel
Source: OFEV
Commentaire

Le taux de recyclage a doublé au cours des 20 dernières années. Aujourd'hui, plus de la moitié des déchets urbains sont déjà collectés séparément. Cette forte hausse est notamment liée à l’introduction de la taxe au sac dans les années 1990. Cette taxe a permis de créer une incitation financière pour la collecte séparée. En parallèle, un plus grand nombre de centres de collecte facilement accessibles a été aménagé. Même si le potentiel des collectes séparées en Suisse pourrait encore être optimisé dans certains domaines (des possibilités d'optimisation comme le recyclage des matières plastiques issues de l'agriculture, de la construction et des ménages sont actuellement examinées), il est dans l'ensemble très élevé. C'est pourquoi l’évaluation de l'état et du développement est positive. Le développement réjouissant dans le domaine du recyclage ne doit cependant pas faire oublier que la solution la plus économe en énergie et en ressources reste la réduction des quantités de déchets.

Comparaison internationale

Eurostat relève auprès des Etats concernés les quantités de déchets urbains collectés et incinérés séparément, par type de matériau. La Suisse se distingue parmi les pays européens grâce à sa logistique de collecte très bien organisée et efficace.

Méthode

L’indicateur permet de saisir les quantités de déchets urbains collectés séparément (papier et carton, déchets compostables, emballages en verre, aluminium, emballages pour boissons en PET, emballages en fer-blanc, textiles, piles et déchets électroniques), par rapport à la totalité des déchets urbains. L'OFEV relève chaque année, auprès des 29 usines d'incinération des ordures ménagères (UIOM) de Suisse, la quantité de déchets incinérés. Les quantités de déchets urbains collectés séparément, tels que le papier, le verre ou les déchets électroniques, sont relevées et transmises chaque année à l'OFEV par les organisations en partie privées chargées des différentes collectes. Pour les emballages de boissons, c'est l'Association suisse pour les emballages de boissons respectueux de l'environnement (SVUG) qui établit, sur mandat de l'OFEV, une statistique annuelle des boissons et de leurs emballages.

 
Dernière mise à jour le: 30.01.2019

Informations complémentaires

Liens

inidkatoren_hirun

Indicateurs

Recherche et liste de tous les indicateurs

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themen/thema-abfall/abfall--daten--indikatoren-und-karten/abfall--indikatoren/indikator-abfall.pt.html/aHR0cHM6Ly93d3cuaW5kaWthdG9yZW4uYWRtaW4uY2gvUHVibG/ljL0FlbURldGFpbD9pbmQ9QUIwMzEmbG5nPWZy.html