Autres ravageurs des denrées stockées

Conserver les aliments en lieu sûr empêche une infestation par des ravageurs des denrées stockées et peut nettement en réduire l’ampleur. Il est par ailleurs judicieux de contrôler régulièrement les stocks à des fins de détection précoce d’une infestation.

Larve de pyrale des fruits secs (gauche) et pyrale adulte (droite)
© Stadt Zürich, UGZ, Schädlingsprävention

Les ravageurs des denrées stockées sont par exemple la pyrale des fruits secs (Plodia interpunctella), la vrillette du pain (Stegobium paniceum), le silvain dentelé (Oryzaephilus surinamensis) et le charançon du blé (Sitophilus granarius).

Les ravageurs des denrées stockée peuvent causer d’importants dommages aux provisions alimentaires. En général, leurs larves se développent dans des produits secs d’origine végétale ou animale tels que des céréales, des gâteaux, des légumineuses, des fruits secs, des sucreries, du fromage, de la viande, du tabac, du thé et de la nourriture pour animaux. Une fois les larves repues, elles se transforment en chrysalides. La larve de la pyrale des fruits secs recherche les fentes et les fissures pour accomplir sa nymphose. Selon l’espèce et la température, la métamorphose de la larve en coléoptère ou en pyrale peut prendre jusqu’à trois mois. 

Informations complémentaires

Contact
Dernière modification 28.04.2020

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themen/thema-chemikalien/chemikalien--fachinformationen/sorgfaeltiger-umgang-mit-biozidprodukten/schaedlingsbekaempfung-v2/andere-vorratsschaedlinge.html