Mouches

Différentes espèces de mouches sont considérées comme dérangeantes, surtout à l’intérieur des maisons. Des mesures préventives peuvent empêcher leur intrusion.

Les mouches remplissent une fonction importante de décomposeur, ici sur une bouse de vache.
© Pixabay

Les mouches peuvent transmettre différents germes en se posant sur des êtres humains, des denrées alimentaires, des excréments et des déchets. Elles souillent de leurs déjections des surfaces comme des vitres, des murs et des façades de maison. La ponte des œufs et le développement des asticots peuvent gâter de la nourriture.

Parmi les espèces qui se retrouvent le plus souvent dans les maisons figurent la mouche domestique (Musca domestica), la mouche du vinaigre (Drosophila melanogaster), la mouche verte et bleue (Calliphoridés), la mouche à viande (Sarcophagidés), la mouche faciale (Musca autumnalis) et la mouche des greniers (Pollenia rudis). Les deux dernières hibernent volontiers à des endroits propices de la façade, et il leur arrive de s’introduire involontairement dans les maisons (voir Insectes hibernant sur le bâtiment).

Dans la nature, les mouches ont des fonctions importantes : décomposeur (déchets et cadavres), pollinisateur, insectivore et source de nourriture pour les oiseaux et les amphibiens.

Informations complémentaires

Contact
Dernière modification 12.05.2020

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themen/thema-chemikalien/chemikalien--fachinformationen/sorgfaeltiger-umgang-mit-biozidprodukten/schaedlingsbekaempfung-v2/fliegen.html