Guêpes

Sur les neuf espèces de guêpes qui vivent en Suisse, seules deux sont attirées par la nourriture que nous consommons. Quelques précautions suffisent à les tenir à l’écart d’une table dressée et à empêcher qu’elles ne fassent leur nid à des endroits inappropriés. En milieu urbain, un nid de guêpes peut être laissé ou déplacé selon l’espèce ou la localisation.

À l’instar de cette guêpe poliste, les guêpes sont de précieux pollinisateurs de plantes à fleurs.
© Pixabay

Les guêpes (Vespinae) s’organisent en colonies de type reine-ouvrières qui ne survivent que le temps d’une saison. Les reines hibernent et, dès le début du mois de mai, commencent à faire leur nid dans un endroit protégé.

Les guêpes sont très précieuses pour la nature : elles pollinisent, nourrissent leur couvain avec des insectes (mouches, chenilles) ou des araignées, et servent de nourriture à différentes espèces d’oiseaux.

Seules la guêpe germanique (Vespula germanica) et la guêpe commune (Vespula vulgaris) sont attirées par notre alimentation, p. ex. la viande ou la confiture. Certaines mesures contribuent à les tenir à l’écart. Les sept autres espèces (voir Détection précoce) ne sont pas intéressées par notre nourriture et ne sont pas agressives tant que l’on ne s’approche pas de leur nid.

Informations complémentaires

Contact
Dernière modification 12.05.2020

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themen/thema-chemikalien/chemikalien--fachinformationen/sorgfaeltiger-umgang-mit-biozidprodukten/schaedlingsbekaempfung-v2/wespen.html