Indicateur climat

Bilan carbone de l'utilisation du sol

L’utilisation des sols (p. ex. l’exploitation forestière ou agricole) ainsi que les changements d’affectation des sols (p. ex. construction d'habitats ou d'infrastructures sur d’anciennes terres cultivées) génèrent des émissions de gaz à effet de serre ou en absorbent. Ainsi, l'utilisation des sols ou leur changement d’affectation diminuent ou augmentent la quantité de carbone stockée dans le sol et la végétation. Depuis le début de la deuxième période d’engagement du Protocole de Kyoto (2013-2020), le carbone stocké dans les produits en bois suisse est aussi comptabilisé.

Evaluation de l'état
moyen moyen
Evaluation de la tendance
pas évaluable pas évaluable
Variation des quantités de carbone stockées dans la végétation et le sol due à l’utilisation des sols, aux changements d’affectation du sol et à l’exploitation forestière* 2018: -1.29102927741337 Variation des quantités de carbone stockées dans la végétation et le sol due à l’utilisation des sols, aux changements d’affectation du sol et à l’exploitation forestière* 2017: -1.32253661013215 Variation des quantités de carbone stockées dans la végétation et le sol due à l’utilisation des sols, aux changements d’affectation du sol et à l’exploitation forestière* 2016: -2.07900113186254 Variation des quantités de carbone stockées dans la végétation et le sol due à l’utilisation des sols, aux changements d’affectation du sol et à l’exploitation forestière* 2015: -2.07165644773828 Variation des quantités de carbone stockées dans la végétation et le sol due à l’utilisation des sols, aux changements d’affectation du sol et à l’exploitation forestière* 2014: -0.275504380513878 Variation des quantités de carbone stockées dans la végétation et le sol due à l’utilisation des sols, aux changements d’affectation du sol et à l’exploitation forestière* 2013: -1.7452393738917 Variation des quantités de carbone stockées dans la végétation et le sol due à l’utilisation des sols, aux changements d’affectation du sol et à l’exploitation forestière* 2012: -1.57329615790294 Variation des quantités de carbone stockées dans la végétation et le sol due à l’utilisation des sols, aux changements d’affectation du sol et à l’exploitation forestière* 2011: -1.04486724461409 Variation des quantités de carbone stockées dans la végétation et le sol due à l’utilisation des sols, aux changements d’affectation du sol et à l’exploitation forestière* 2010: -2.4302053331427 Variation des quantités de carbone stockées dans la végétation et le sol due à l’utilisation des sols, aux changements d’affectation du sol et à l’exploitation forestière* 2009: -2.89327471571491 Variation des quantités de carbone stockées dans la végétation et le sol due à l’utilisation des sols, aux changements d’affectation du sol et à l’exploitation forestière* 2008: -2.06484619082665 Variation des quantités de carbone stockées dans la végétation et le sol due à l’utilisation des sols, aux changements d’affectation du sol et à l’exploitation forestière* 2007: -0.00575291839645988 Variation des quantités de carbone stockées dans la végétation et le sol due à l’utilisation des sols, aux changements d’affectation du sol et à l’exploitation forestière* 2006: -1.33370853892478 Variation des quantités de carbone stockées dans la végétation et le sol due à l’utilisation des sols, aux changements d’affectation du sol et à l’exploitation forestière* 2005: -2.14478881816443 Variation des quantités de carbone stockées dans la végétation et le sol due à l’utilisation des sols, aux changements d’affectation du sol et à l’exploitation forestière* 2004: -3.02325128279791 Variation des quantités de carbone stockées dans la végétation et le sol due à l’utilisation des sols, aux changements d’affectation du sol et à l’exploitation forestière* 2003: -3.34143874204916 Variation des quantités de carbone stockées dans la végétation et le sol due à l’utilisation des sols, aux changements d’affectation du sol et à l’exploitation forestière* 2002: -2.47178805682369 Variation des quantités de carbone stockées dans la végétation et le sol due à l’utilisation des sols, aux changements d’affectation du sol et à l’exploitation forestière* 2001: -0.545713158713305 Variation des quantités de carbone stockées dans la végétation et le sol due à l’utilisation des sols, aux changements d’affectation du sol et à l’exploitation forestière* 2000: 5.85822436318464 Variation des quantités de carbone stockées dans la végétation et le sol due à l’utilisation des sols, aux changements d’affectation du sol et à l’exploitation forestière* 1999: -3.13296951831789 Variation des quantités de carbone stockées dans la végétation et le sol due à l’utilisation des sols, aux changements d’affectation du sol et à l’exploitation forestière* 1998: -2.8372831088634 Variation des quantités de carbone stockées dans la végétation et le sol due à l’utilisation des sols, aux changements d’affectation du sol et à l’exploitation forestière* 1997: -3.92543755115948 Variation des quantités de carbone stockées dans la végétation et le sol due à l’utilisation des sols, aux changements d’affectation du sol et à l’exploitation forestière* 1996: -6.18740021519989 Variation des quantités de carbone stockées dans la végétation et le sol due à l’utilisation des sols, aux changements d’affectation du sol et à l’exploitation forestière* 1995: -3.49915558641507 Variation des quantités de carbone stockées dans la végétation et le sol due à l’utilisation des sols, aux changements d’affectation du sol et à l’exploitation forestière* 1994: -2.84294458449852 Variation des quantités de carbone stockées dans la végétation et le sol due à l’utilisation des sols, aux changements d’affectation du sol et à l’exploitation forestière* 1993: -3.96110668753176 Variation des quantités de carbone stockées dans la végétation et le sol due à l’utilisation des sols, aux changements d’affectation du sol et à l’exploitation forestière* 1992: -4.61872760751278 Variation des quantités de carbone stockées dans la végétation et le sol due à l’utilisation des sols, aux changements d’affectation du sol et à l’exploitation forestière* 1991: -5.88008573846452 Variation des quantités de carbone stockées dans la végétation et le sol due à l’utilisation des sols, aux changements d’affectation du sol et à l’exploitation forestière* 1990: -1.93468175810967
*Un bilan positif signifie que l’on a des émissions de gaz à effet de serre (principalement de CO2), un bilan négatif signifie que davantage d’équivalents de CO2 sont absorbés.

Données du graphique: Excel
Source: Office fédéral de l‘Environnement
Produits en bois 2018: -0.078340006325 Surfaces non productives 2018: 0.114675906289443 Habitations 2018: 0.183951232345809 Zones humides 2018: 0.14724675028647 Prairies 2018: 0.322832708193025 Terres cultivées 2018: -0.319149095706805 Forêts 2018: -1.66712389890431 Produits en bois 2017: -0.0239742952 Surfaces non productives 2017: 0.109115328635171 Habitations 2017: 0.196889737786515 Zones humides 2017: 0.119648440428907 Prairies 2017: 0.701492686243017 Terres cultivées 2017: 0.741473873812622 Forêts 2017: -3.17213541391238 Produits en bois 2016: -0.05726629983 Surfaces non productives 2016: 0.0975341354909655 Habitations 2016: 0.192703529252612 Zones humides 2016: 0.115118659417065 Prairies 2016: 0.24463486548032 Terres cultivées 2016: 0.629467510069882 Forêts 2016: -3.30628261035338 Produits en bois 2015: -0.1001359385 Surfaces non productives 2015: 0.105522088186048 Habitations 2015: 0.211689716424422 Zones humides 2015: 0.118462769615916 Prairies 2015: 0.56203395065738 Terres cultivées 2015: 0.352202962752255 Forêts 2015: -3.3265772094463 Produits en bois 2014: -0.115710144736 Surfaces non productives 2014: 0.107616497869245 Habitations 2014: 0.224997729959538 Zones humides 2014: 0.11764883884535 Prairies 2014: 0.603144712825566 Terres cultivées 2014: 0.549278198801018 Forêts 2014: -1.76767431206059 Produits en bois 2013: 0.05689911241 Surfaces non productives 2013: 0.11783480903221 Habitations 2013: 0.236821014931736 Zones humides 2013: 0.122868451490068 Prairies 2013: 0.446003566552733 Terres cultivées 2013: 0.477273916935805 Forêts 2013: -3.20813472347425 Produits en bois 2012: -0.134425330016 Surfaces non productives 2012: 0.117239881111193 Habitations 2012: 0.197222544062356 Zones humides 2012: 0.124566288651891 Prairies 2012: 0.908318351979124 Terres cultivées 2012: 0.447401281264752 Forêts 2012: -3.23853536678026 Produits en bois 2011: -0.355530201229 Surfaces non productives 2011: 0.116620381737656 Habitations 2011: 0.19877456989869 Zones humides 2011: 0.124373910416982 Prairies 2011: 0.505498480386901 Terres cultivées 2011: 0.191452093673387 Forêts 2011: -1.8309657148107 Produits en bois 2010: -0.45749465126 Surfaces non productives 2010: 0.116029905168227 Habitations 2010: 0.200100929334312 Zones humides 2010: 0.124214620008514 Prairies 2010: 0.386020068217842 Terres cultivées 2010: 0.331210803642218 Forêts 2010: -3.13518696116382 Produits en bois 2009: -0.42292487785 Surfaces non productives 2009: 0.110114566396824 Habitations 2009: 0.20343909709344 Zones humides 2009: 0.12417678211517 Prairies 2009: 0.349286972779274 Terres cultivées 2009: -0.0331039016730117 Forêts 2009: -3.22921139455461 Produits en bois 2008: -0.43323734137 Surfaces non productives 2008: 0.110007935784054 Habitations 2008: 0.207406535868306 Zones humides 2008: 0.124081158507927 Prairies 2008: -0.0368164540237778 Terres cultivées 2008: 0.245650703324705 Forêts 2008: -2.28691949585186 Produits en bois 2007: -0.36581450809 Surfaces non productives 2007: 0.118033171947061 Habitations 2007: 0.225052936892535 Zones humides 2007: 0.124214753018042 Prairies 2007: 0.74914886155234 Terres cultivées 2007: 0.174129132535202 Forêts 2007: -1.03549068867764 Produits en bois 2006: -0.54313453458 Surfaces non productives 2006: 0.119565197727122 Habitations 2006: 0.23283252478602 Zones humides 2006: 0.123444585818214 Prairies 2006: 0.294617867914242 Terres cultivées 2006: -0.034025987220591 Forêts 2006: -1.53201102064779 Produits en bois 2005: -0.72786692408 Surfaces non productives 2005: 0.120771371744457 Habitations 2005: 0.242319975986243 Zones humides 2005: 0.125030516476457 Prairies 2005: 0.556672473503227 Terres cultivées 2005: 0.6408078657051 Forêts 2005: -3.10754000399792 Produits en bois 2004: -0.58162766808 Surfaces non productives 2004: 0.11855588629611 Habitations 2004: 0.238779023564504 Zones humides 2004: 0.122500960394276 Prairies 2004: 0.262734407742227 Terres cultivées 2004: -0.141809180867346 Forêts 2004: -3.04742171585168 Produits en bois 2003: -0.35902586641 Surfaces non productives 2003: 0.117467431338819 Habitations 2003: 0.238196455777691 Zones humides 2003: 0.121961469656393 Prairies 2003: 0.295261146390317 Terres cultivées 2003: -0.314617757782566 Forêts 2003: -3.44576839340781 Produits en bois 2002: -0.30101898929 Surfaces non productives 2002: 0.116390069197915 Habitations 2002: 0.237206786200133 Zones humides 2002: 0.121392568050524 Prairies 2002: 0.474365723947773 Terres cultivées 2002: 0.358131233692149 Forêts 2002: -3.48340007711418 Produits en bois 2001: -0.427085229773 Surfaces non productives 2001: 0.115381197514471 Habitations 2001: 0.237563326183293 Zones humides 2001: 0.120847594851796 Prairies 2001: 0.736527504680493 Terres cultivées 2001: 0.706426043064373 Forêts 2001: -2.04056405076273 Produits en bois 2000: -0.72295621309 Surfaces non productives 2000: 0.114453535455649 Habitations 2000: 0.239454688995061 Zones humides 2000: 0.120410961867135 Prairies 2000: 0.716686498357241 Terres cultivées 2000: 0.943566737182161 Forêts 2000: 4.44135435243339 Produits en bois 1999: -0.3864986863 Surfaces non productives 1999: 0.11376029326844 Habitations 1999: 0.242666810504175 Zones humides 1999: 0.120266416317779 Prairies 1999: 0.111818436896833 Terres cultivées 1999: 0.245916075823128 Forêts 1999: -3.58619384236624 Produits en bois 1998: -0.30891683044 Surfaces non productives 1998: 0.112700586448931 Habitations 1998: 0.242412004287848 Zones humides 1998: 0.119598256340241 Prairies 1998: 0.554529784071933 Terres cultivées 1998: 0.0248969551339636 Forêts 1998: -3.58784371091232 Produits en bois 1997: -0.25665539475 Surfaces non productives 1997: 0.106598536409578 Habitations 1997: 0.240316036356495 Zones humides 1997: 0.118538020835982 Prairies 1997: 0.183473178241858 Terres cultivées 1997: 0.296052241881936 Forêts 1997: -4.61916160131932 Produits en bois 1996: -0.30206220028 Surfaces non productives 1996: 0.106417593188592 Habitations 1996: 0.238773229064422 Zones humides 1996: 0.116324687541492 Prairies 1996: -0.205961525470686 Terres cultivées 1996: 0.23424023402796 Forêts 1996: -6.38058020818167 Produits en bois 1995: -0.487059756105 Surfaces non productives 1995: 0.106440579837894 Habitations 1995: 0.240866329187021 Zones humides 1995: 0.115830525280836 Prairies 1995: 0.616393823024358 Terres cultivées 1995: 0.608606728468155 Forêts 1995: -4.70572782844233 Produits en bois 1994: -0.35858932071 Surfaces non productives 1994: 0.104260628591401 Habitations 1994: 0.225887636494114 Zones humides 1994: 0.111371900233534 Prairies 1994: 0.459759640832265 Terres cultivées 1994: 0.567644558633158 Forêts 1994: -3.95872925231699 Produits en bois 1993: -0.47696124917 Surfaces non productives 1993: 0.09381451817708 Habitations 1993: 0.229443282120461 Zones humides 1993: 0.105801534179162 Prairies 1993: 0.51546810965645 Terres cultivées 1993: 0.69842159081037 Forêts 1993: -5.13251669028729 Produits en bois 1992: -0.55640250018 Surfaces non productives 1992: 0.0935966540143629 Habitations 1992: 0.231249669375866 Zones humides 1992: 0.104197956728943 Prairies 1992: -0.165313517912221 Terres cultivées 1992: 0.393691212337977 Forêts 1992: -4.7251705599957 Produits en bois 1991: -0.76396224542 Surfaces non productives 1991: 0.0934237917530955 Habitations 1991: 0.230570630140908 Zones humides 1991: 0.104157759523428 Prairies 1991: -0.490976365344979 Terres cultivées 1991: 0.0580188897219838 Forêts 1991: -5.11674058180695 Produits en bois 1990: -1.16882481135 Surfaces non productives 1990: 0.0933130060264068 Habitations 1990: 0.22616630411267 Zones humides 1990: 0.103361111918797 Prairies 1990: 0.138911380585022 Terres cultivées 1990: 0.272515154785616 Forêts 1990: -1.60554351516018
Un bilan positif signifie que l’on a des émissions de gaz à effet de serre (principalement de CO2), un bilan négatif signifie que davantage d’équivalents de CO2 sont absorbés.

Données du graphique: Excel
Source: Office fédéral de l‘Environnement
Commentaire

De manière générale depuis 1990, les forêts suisses sont de grands puits de carbone. Le recul observé en 2000 (et 2001) s’explique par la tempête Lothar, qui a infligé de graves dommages aux forêts. Les années 1990 (tempête Vivian), 2007 et 2014 ont aussi  enregistré des quantités accrues de bois récolté. Les produits en bois tels que le bois de construction ou les meubles constituent depuis 1990 également un puits de carbone durable (dont le volume total a toutefois baissé ces dernières années). D’une année à l’autre, les quantités de carbone libérées ou absorbées varient considérablement en fonction des conditions climatiques qui déterminent l’exploitation des sols minéraux. Par contre, les anciens marais asséchés et exploités à des fins agricoles libèrent des gaz à effet de serre en continu. Enfin, l’aménagement de nouvelles zones d’urbanisation et de transport durant la période sous revue a également libéré des gaz à effet de serre.

Les forêts (produits en bois compris) parviennent à compenser les émissions provenant de l’utilisation et des changements d’affectation des autres types d’exploitation, à l’exception de l’année 2000. La plupart du temps, la quantité d’équivalents CO2 absorbés est supérieure à celle des équivalents CO2 libérés. Toutefois, la libération de gaz à effet de serre, qui perdure, est due avant tout à l’utilisation non durable des sols marécageux et à la consommation de sols pour aménager des surfaces d’habitat et de transport. L’état est donc relativement satisfaisant. Il est impossible d’évaluer une tendance, de nombreux facteurs (politique forestière et agricole, aménagement du territoire, activités de construction tempêtes) pouvant influencer le bilan global.

Comparaison internationale

Le bilan de CO2 de l’utilisation des sols peut être comparé avec les données d’autres pays étant donné qu’il est calculé conformément aux lignes directrices du GIEC.

Méthode

Les données proviennent de l’inventaire des gaz à effet de serre de la Suisse (secteur « Land Use, Land Use Change and Forestry »), établi chaque année par l’OFEV conformément aux directives de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques et du Protocole de Kyoto. Les méthodes sont en accord avec les lignes directrices du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC).

Les émissions et les puits de carbone découlant de l’utilisation et des changements d’affectation des sols ont été relevés pour les six catégories de sols (forêts, terres cultivées, prairies, zones humides, habitations et surfaces non productives) ainsi que pour les produits en bois. Les émissions totales comprennent, outre les émissions susmentionnées, également de faibles émissions de N2O qui, en vertu des directives internationales, ne sont attribuées à aucune catégorie. Le dioxyde de carbone (CO2) est, de loin, le principal gaz à effet de serre. Le méthane (CH4) et le protoxyde d’azote (N2O) provenant des incendies, des lacs de retenue, des changements d’affectation des sols et des sols marécageux drainés contribuent dans une moindre mesure aux émissions. Les émissions de CH4 et de N2O sont converties en équivalents de CO2 et additionnées aux émissions de CO2.

 
Dernière mise à jour le: 15.04.2020

Informations complémentaires

Liens

inidkatoren_hirun

Indicateurs

Recherche et liste de tous les indicateurs

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themen/thema-klima/klima--daten--indikatoren-und-karten/klima--indikatoren/indikator-klima.pt.html/aHR0cHM6Ly93d3cuaW5kaWthdG9yZW4uYWRtaW4uY2gvUHVibG/ljL0FlbURldGFpbD9pbmQ9S0wwMzcmbG5nPWZyJlN1Ymo9Tg==.html