1re Newsletter Forêts 2021 (06.04.2021)

Éditorial de Michael Reinhard

Michael Reinhard

Chères lectrices, chers lecteurs,

À l’image des variants du COVID-19, qui poussent la population et les autorités hors de leur zone de confort, la pression continue de croître sur les forêts suisses. Les dégâts liés au bostryche sont au plus haut niveau depuis la tempête Lothar et le secteur du bois est confronté à des défis croissants entre les quantités et les qualités de bois arrivant sur la scie et des prix très bas. En témoignent aussi les nombreuses interventions parlementaires déposées et discutées sous la Coupole. Si des stratégies d’adaptation des forêts au réchauffement climatique sont en cours d’élaboration entre cantons et Confédération (Mo Hêche et Po Vara), des moyens à court terme pourraient être débloqués pour faire face rapidement aux impacts du réchauffement (Mo Fässler). L’utilisation optimisée du bois et de la biomasse comme sources d’énergie reste d’actualité dans les délibérations parlementaires. Dans ce domaine également, l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) est impliqué dans la définition de mesures concrètes pour des compléments aux énergies fossiles (Mo Von Siebenthal). Vous trouverez plus d’informations sur les interventions parlementaires en lien avec la forêt et le bois en cliquant sur le document suivant – vous le constaterez, ces thématiques sont très régulièrement évoquées à Berne.

Je vous souhaite de garder le moral en cette période de troisième vague. Restez en bonne santé !

Michael Reinhard

Chef de la division Forêts, Office fédéral de l’environnement



Le portail « Forêts résilientes » est en ligne

L’OFEV a élaboré un portail Internet destiné aux professionnels de la forêt, aux propriétaires forestiers, aux étudiants et aux chercheurs afin qu’ils puissent accéder rapidement à diverses informations relatives à la gestion forestière en lien avec l’adaptation aux changements climatiques. Le portail « Forêts résilientes » présente en outre des informations sur des thématiques connexes.

Il permet de simplifier la prise de décisions relatives à l’entretien, à la gestion et à la planification des interventions forestières. En accédant facilement aux diverses sources et données liées à la forêt et à son évolution, les acteurs concernés sont plus à même de prendre les décisions susceptibles d’assurer à l’avenir la préservation de l’ensemble des fonctions forestières.


Évaluation du crédit d’investissement forestier

Alloué depuis 1994, le crédit d’investissement forestier sert à financer des projets et des acquisitions dans les domaines de la protection contre les catastrophes naturelles ainsi que de l’entretien et de l’exploitation des forêts. À l’automne 2020, le bureau BSS Volkswirtschaftliche Beratung l’a évalué sur mandat de l’OFEV. Il a mené à ce titre des sondages auprès des cantons et des bénéficiaires du crédit d’investissement (propriétaires forestiers et entreprises forestières, p. ex.). Entre 2000 et 2018, environ 1450 crédits ont été accordés pour des projets forestiers. Selon les sondages, ces derniers n’auraient, pour l’essentiel, pas vu le jour ou n’auraient pu être réalisés qu’à petite échelle sans le crédit d’investissement.

Le rapport d’évaluation fournit en outre des informations précieuses sur les effets et les processus de cet instrument et contient des recommandations visant à les optimiser. Au cours des mois à venir, ces dernières seront mises en œuvre en collaboration avec les cantons.

Forstlicher Investitionskredit (PDF, 2 MB, 17.03.2021)Evaluation / Audit – Schlussbericht
Im Auftrag des BAFU


Protéger le bois en forêt : quelles solutions de substitution aux produits phytosanitaires ?

07.01.2021 – Sur l’ensemble des produits phytosanitaires (PPh) vendus en Suisse, une faible quantité est utilisée dans les forêts. Bien que le recours aux PPh soit proscrit dans ce milieu naturel, il existe des exceptions, notamment pour traiter les arbres abattus afin d’éviter que les coléoptères et les champignons ne s’y attaquent. Toutefois, les forêts sont des écosystèmes fragiles, qui ne doivent pas subir d’atteintes inutiles. En conséquence, l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) a chargé la Haute école des sciences agronomiques, forestières et alimentaires (HAFL) d’élaborer un rapport sur les solutions de substitution aux PPh.


Création du Réseau suisse pour la santé des végétaux

BLW Netzwerk Pflanzengesundheit

L’objectif du Réseau suisse pour la santé des végétaux est de mieux protéger la santé des végétaux cultivés et des espèces forestières en Suisse contre l’introduction et la propagation de nouveaux ravageurs et de nouvelles maladies. Le réseau a été officiellement fondé le 18 février 2021. Il est né pendant l’« Année internationale de la santé des végétaux 2020 » de la coopération d’organisations et d’institutions fort diverses.


Campagne « Diversité des forêts »

Kampagnenmarke-positiv-FR

Fin avril, la campagne « Diversité des forêts » entamera sa deuxième saison. Les visiteurs trouveront désormais des parcours dans une centaine de forêts. Chacun de ces parcours se compose d’un panneau d’accueil et de douze statues en bois, qui attirent l’attention sur la biodiversité en forêt. Les visiteurs qui parviennent à trouver tous les êtres vivants recherchés et à les nommer correctement pourront cette année aussi participer au concours.

De nouveaux parcours ont été installés dans les cantons du Valais et de Zurich et des lieux supplémentaires sont proposés dans les cantons des Grisons et de Vaud.

Une promenade en forêt en vaut la peine !


Informations complémentaires

How to balance forestry and biodiversity conservation – A view across Europe

La nouvelle publication de l’Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage WSL, intitulée « How to balance forestry and biodiversity conservation – A view across Europe », réunit 113 auteurs de 19 pays européens qui présentent 32 exemples pratiques intégrant avec succès des mesures de protection de la nature dans la gestion forestière. Ces connaissances scientifiques de référence sont évaluées par 44 auteurs et appliquées aux études de cas à l’aide d’une boîte à outils développée à cet effet. La publication est disponible au format PDF et sur papier [LP1] (How to balance forestry and biodiversity conservation. A view across Europe – Publications – WSL).

Le réseau INTEGRATE de l’Institut européen de la forêt propose sur cette base 9 recommandations clés pour la mise en œuvre et comme contribution à la nouvelle stratégie forestière de l’Union européenne : Integrate_Policy_ChairsSummary_for_10.11.2020.pdf (wsl.ch).

Infestation par le bostryche typographe toujours forte

En 2020 encore, plus d’un million de m3 de bois d’épicéa ont dû être récoltés, car les arbres étaient infestés par le bostryche typographe (Ips typographus). Si le volume de bois ayant fait l’objet d’une exploitation forcée en été a baissé de 15 %, à 795 000 m3, par rapport à l’année précédente, le WSL estime que le volume de bois infesté pourrait dépasser 1,5 million de m3 au cours de l’hiver 2020/2021, et ainsi atteindre la deuxième valeur la plus élevée depuis 2003.

Waldschutz Aktuell 1/2021
Publikation WSL: Befall durch den Buchdrucker weiterhin hoch

 

Deux publications primées sur le régime hydrique du hêtre et de l’épicéa

Collaboration fructueuse entre le programme d’observation permanente des forêts et l’École polytechnique fédérale (EPF) : les scientifiques de l’EPF ont analysé les données à long terme obtenus dans le cadre du programme d’observation et ont publié leurs résultats dans des revues scientifiques renommées sur l’hydrologie. Deux articles ont été primés.

Les deux études ont porté sur l’absorption de l’eau par les hêtres et les épicéas. Elles ont été menées sur les parcelles du programme intercantonal d’observation permanente des forêts et ont analysé la composition isotopique de l’eau présente dans les arbres et le sol, ce qui a permis de tirer des conclusions concernant l’utilisation de différentes sources d’eau. La première étude porte sur l’hétérogénéité spatiale d’un peuplement forestier, tandis que la seconde compare des hêtres, des épicéas et des chênes de 182 parcelles du programme d’observation à un moment donné en juillet 2015. La composition des isotopes de l’oxygène permet de déterminer l’origine saisonnière de l’eau absorbée par les arbres. Il en ressort que l’eau d’été est absorbée principalement dans les couches supérieures du sol par les épicéas, à racines peu profondes, tandis que l’eau d’hiver, présente dans les couches plus profondes, alimente les hêtres et les chênes, dont les racines s’enfoncent plus profondément dans le sol. Cela a des conséquences sur l’absorption d’éléments nutritifs, la résistance à la sécheresse et, en fin de compte, l’équilibre de carbone.

  • Goldsmith G., Allen S., Braun S., Engbersen N., González-Quijano C., Kirchner J., Siegwolf R. 2018. Spatial variation in throughfall, soil, and plant water isotopes in a temperate forest. Ecohydrology 2019;12:e2059. https://doi.org/10.1002/eco.2059
    L’étude s’est vu décerner le prix « Ignacio Rodriguez-Iturbe » pour 2019 par la revue Ecohydrology. Ecohydrology (wiley.com).

Publications

Annuaire La forêt et le bois 2020

cover-UZ-2026-F

Ressources forestières, récolte de bois, les prestations et les produits de la forêt. 2020


Personnel

M. Pierre Alfter, collaborateur scientifique spécialisé dans la sylviculture proche de la nature, a été nommé ingénieur forestier cantonal du canton de Neuchâtel et quittera l’OFEV au 31 mars 2021. Pierre a toujours fait preuve d’un engagement sans faille et d’une motivation extraordinaire et a mis son savoir technique au service de l’équipe. Il nous manquera, et pour sa collaboration agréable et pour ses propositions innovantes en faveur d’une sylviculture respectueuse de la nature. Le remerciant pour son excellent travail au sein de l’OFEV, nous lui adressons tous nos vœux de réussite dans sa nouvelle fonction et espérons pouvoir tirer profit à l’avenir encore de ses compétences techniques pour l’une ou l’autre tâche qui nous incombera. Des entretiens ont lieu actuellement pour trouver son successeur.

Contact
Dernière modification 06.04.2021

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themen/thema-wald-und-holz/wald--newsletter-wald/1-newsletter-wald-30-03-2021.html