Indicateur forêts et bois

Surface de forêt protectrice traitées

Le traitement des forêts protectrices, c’est-à-dire les soins dont elles font l’objet, contribue à assurer à long terme l’effet protecteur de ces dernières. Afin d’éviter par exemple que les soins soient négligés ou que le rajeunissement fasse défaut, des mesures régulières doivent être prises en temps utile. L’indicateur tient donc lieu de valeur de contrôle direct. Les soins aux forêts protectrices équivalent à l’entretien des ouvrages de protection. Ils reflètent les efforts des autorités publiques pour entretenir les forêts protectrices.

Evaluation de l'état
mauvais mauvais
Evaluation de la tendance
positive positive
Surface de forêt protectrice traitées selon les rapports des conventions-programmes conclues entre la Confédération et les cantons 2016: 9818 Surface de forêt protectrice traitées selon les rapports des conventions-programmes conclues entre la Confédération et les cantons 2015: 10253.632 Surface de forêt protectrice traitées selon les rapports des conventions-programmes conclues entre la Confédération et les cantons 2014: 9757.888 Surface de forêt protectrice traitées selon les rapports des conventions-programmes conclues entre la Confédération et les cantons 2013: 9629.16 Surface de forêt protectrice traitées selon les rapports des conventions-programmes conclues entre la Confédération et les cantons 2012: 7158.38

Données du graphique: Excel
Source: Controlling RPT de l'OFEV
Commentaire

La part de surfaces de forêt protectrice traitées chaque année a augmenté depuis 2012. Malgré cette évolution positive en soi, elle est, en 2016, inférieure à l’année précédente et se monte à un peu moins de 10 000 ha. En conséquence, l’objectif fixé dans le cadre de la politique forestière, à savoir une part s’élevant à 2 à 3 % par an, n’a pas encore été atteint.

 

Comparaison internationale

L’indicateur n'est pas comparable sur le plan international. Avec cet indicateur, la Suisse a une longueur d’avance sur d’autres pays qui ne comptabilisent que la superficie totale des forêts protectrices.

Méthode

Dans le cadre de la réforme de la péréquation financière et de la répartition des tâches entre la Confédération et les cantons, les mesures en forêt protectrice font également l’objet de conventions-programmes dans le domaine de l’environnement. Les cantons fournissent des rapports annuels à l’Office fédéral de l’environnement en vue du controlling des conventions-programmes. Ces rapports contiennent les données sur les forêts protectrices traitées. Les données « réelles » ne peuvent être collectées que tous les quatre ans, car les prestations des cantons incluent non seulement les rapports annuels, mais aussi une cinquième année dite « d’amélioration ». L’utilisation de valeurs annuelles entraîne donc une différence par rapport à la superficie des forêts protectrices effectivement traitées pendant toute la période couverte par les conventions-programmes.

 
Dernière mise à jour le: 30.11.2018

Informations complémentaires

Liens

inidkatoren_hirun

Indicateurs

Recherche et liste de tous les indicateurs

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themen/thema-wald-und-holz/wald-und-holz--daten--indikatoren-und-karten/wald-und-holz--indikatoren/indikator-wald-und-holz.pt.html/aHR0cHM6Ly93d3cuaW5kaWthdG9yZW4uYWRtaW4uY2gvUHVibG/ljL0FlbURldGFpbD9pbmQ9V0gxNDkmbG5nPWZyJlN1Ymo9Tg==.html