Indicateur eau

Production d'énergie hydraulique

L'hydroélectricité est considérée comme une énergie respectueuse de l'environnement et climatiquement neutre qui présente des risques bien moindres que le nucléaire. Cependant, elle a également des répercussions: elle réduit le volume des cours d'eau, peut faire fluctuer le débit des eaux et entraver le passage des poissons. La production annuelle moyenne escomptée reflète le développement de la force hydraulique.

Evaluation de l'état
moyen moyen
Evaluation de la tendance
positive positive
Production moyenne escomptée 2018: 36449 Production moyenne escomptée 2017: 36327 Production moyenne escomptée 2016: 36264 Production moyenne escomptée 2015: 36175 Production moyenne escomptée 2014: 36031 Production moyenne escomptée 2013: 35913 Production moyenne escomptée 2012: 35871 Production moyenne escomptée 2011: 35817 Production moyenne escomptée 2010: 35833 Production moyenne escomptée 2009: 35601 Production moyenne escomptée 2008: 35510 Production moyenne escomptée 2007: 35480 Production moyenne escomptée 2006: 35320 Production moyenne escomptée 2005: 35293 Production moyenne escomptée 2004: 34936 Production moyenne escomptée 2003: 34886 Production moyenne escomptée 2002: 34887 Production moyenne escomptée 2001: 34829 Production moyenne escomptée 2000: 34453 Production moyenne escomptée 1999: 34318 Production moyenne escomptée 1998: 33999 Production moyenne escomptée 1997: 33745 Production moyenne escomptée 1996: 33715 Production moyenne escomptée 1995: 33659 Production moyenne escomptée 1994: 33573 Production moyenne escomptée 1993: 33163 Production moyenne escomptée 1992: 33100 Production moyenne escomptée 1991: 32885 Production moyenne escomptée 1990: 32830 Production moyenne escomptée 1989: 32652 Production moyenne escomptée 1988: 32417 Production moyenne escomptée 1987: 32382 Production moyenne escomptée 1986: 32367 Production moyenne escomptée 1985: 32033 Production moyenne escomptée 1984: 32028 Production moyenne escomptée 1983: 31996 Production moyenne escomptée 1982: 31983 Production moyenne escomptée 1981: 31967 Production moyenne escomptée 1980: 31887 Production moyenne escomptée 1979: 31825 Production moyenne escomptée 1978: 31795 Production moyenne escomptée 1977: 31726 Production moyenne escomptée 1976: 31527 Production moyenne escomptée 1975: 31324 Production moyenne escomptée 1974: 30738 Production moyenne escomptée 1973: 30552 Production moyenne escomptée 1972: 30457 Production moyenne escomptée 1971: 30409 Production moyenne escomptée 1970: 30337 Production moyenne escomptée 1969: 28732 Production moyenne escomptée 1968: 28615 Production moyenne escomptée 1967: 28165 Production moyenne escomptée 1966: 27276 Production moyenne escomptée 1965: 25845 Production moyenne escomptée 1964: 24679 Production moyenne escomptée 1963: 24410 Production moyenne escomptée 1962: 23732 Production moyenne escomptée 1961: 20996 Production moyenne escomptée 1960: 20516 Production moyenne escomptée 1959: 18833 Production moyenne escomptée 1958: 17833 Production moyenne escomptée 1957: 17004 Production moyenne escomptée 1956: 15484 Production moyenne escomptée 1955: 15328

Données du graphique: Excel
Source: Office fédéral de l'énergie
Commentaire

Les attentes en termes de production annuelle moyenne ont continuellement augmenté ces dernières années. Cela s’explique par le rôle toujours plus important joué par l’hydroélectricité pour assurer l’approvisionnement énergétique du pays et par des conditions plus attrayantes sur le marché européen de l’électricité. Cette tendance devrait du reste encore se renforcer suite à la décision de sortir du nucléaire (stratégie énergétique 2050). Du point de vue de la politique énergétique et climatique, cette évolution est réjouissante. Cela intensifiera toutefois encore la pression exercée sur les cours d’eau. Afin de réduire au maximum les atteintes liées à l'énergie hydraulique, la Confédération a élaboré une recommandation relative à l’élaboration de stratégies cantonales de protection et d’utilisation dans le domaine des petites centrales hydroélectriques.

Comparaison internationale

Par rapport à la moyenne européenne, la Suisse fait appel dans une très large mesure à l’énergie hydraulique pour couvrir ses besoins d’électricité.

Méthode

La production moyenne escomptée aux générateurs d'une centrale (pompage-turbinage non compris) correspond, dans le cas d'usines existantes, à la production moyenne en exploitation normale, calculée sur une longue période (pour l'état actuel de l'installation). Dans le cas d'installations nouvelles ou transformées, cette production moyenne escomptée est établie avec des calculs théoriques qui se fondent sur les caractéristiques hydrologiques d'une année moyenne et sur les dimensions de l'équipement ou sur le type d'exploitation prévu. Le calcul de la production moyenne escomptée ne tient pas compte de l'énergie consommée en moyenne par les pompes, ni de la fourniture d'énergie de compensation.

 
Dernière mise à jour le: 24.06.2019

Informations complémentaires

Liens

inidkatoren_hirun

Indicateurs

Recherche et liste de tous les indicateurs

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themen/thema-wasser/wasser--daten--indikatoren-und-karten/wasser--indikatoren/indikator-wasser.pt.html/aHR0cHM6Ly93d3cuaW5kaWthdG9yZW4uYWRtaW4uY2gvUHVibG/ljL0FlbURldGFpbD9pbmQ9V1MwMDcmbG5nPWZyJlN1Ymo9Tg==.html