Indicateur eau

Teneur en phosphore des lacs

En Suisse, le phosphore est un nutriment qui est principalement présent dans les fourrages et les engrais. Lorsque le phosphore parvient dans les eaux par lessivage ou érosion des sols, il conduit à l’eutrophisation des lacs. L’eutrophisation génère plus de biomasse, qui est décomposée par des bactéries absorbant l’oxygène. Cela entraîne un manque d’oxygène et l’apparition de substances toxiques, particulièrement dans les eaux profondes. L’eutrophisation menace ainsi les poissons et la biodiversité aquatique.

Evaluation de l'état
moyen moyen
Evaluation de la tendance
positive positive
Teneur en phosphore des lacs
Moyenne annuelle pondérée par les volumes des couches ou valeur après brassage complet du lac (valeur 2019 du lac de Constance et du lac de Hallwil)

Données du graphique: Excel
Source: OFEV, CIPEL, BOWIS
Commentaire

L'essor économique depuis 1945 explique notamment l'accroissement de la charge des eaux en phosphore, celui-ci provenant des zones bâties, de l'industrie et de l'agriculture. Depuis les années 1980, ces valeurs diminuent à nouveau, notamment grâce aux mesures de protection des eaux en vigueur depuis 1970, à la construction de stations d'épuration, à l'interdiction des phosphates dans les poudres à lessive (1986) et à l'écologisation de l'agriculture dès les années 90.

Les lacs présentant toutefois chacun des caractéristiques différentes (profondeur, brassage des eaux ou exposition aux vents), ils réagissent aussi individuellement aux modifications de la charge en phosphore. Voilà pourquoi il est impossible de fixer un objectif applicable partout pour les teneurs en phosphore des lacs. Cependant, lorsque la charge est inférieure à 15 ou 20 µg/l de phosphore, l'exigence légale d'une production de biomasse qui ne dépasse pas la moyenne est généralement remplie. C'est le cas depuis pour la majorité des lacs. Cependant, dans de nombreux lacs, l'exigence légale voulant que la teneur en oxygène de l'eau ne doive, à aucun moment et à aucune profondeur, être inférieure à 4 µg/l n'est pas encore remplie ou alors uniquement grâce à une ventilation artificielle ou à l'aération des eaux. Pour cette raison l'état n'est pas encore satisfaisant.

Une amélioration n'est pas garantie pour tous les lacs: du phosphore continuera à parvenir dans les sols, notamment dans les régions où il y a beaucoup de bétail. Même si l'utilisation d'engrais contenant du phosphore était réduite dans ces régions, la charge de phosphore ne diminuerait que lentement. La réduction de ces stocks est un processus lent, qui s’étend sur des décennies.

Comparaison internationale

En matière d’apport de phosphore, la Suisse a des lacs très propres par rapport aux autres pays. La moyenne européenne pour la teneur en phosphore se situe ainsi juste en dessous de 100 µg/l. Grâce aux mesures de protection introduites depuis 1970, à la généralisation des STEP, à l’interdiction des phosphates dans les poudres à lessive (1986) et à l’écologisation de l’agriculture dès 1990, la Suisse a rapidement joué le rôle de pionnière. L'UE limite la teneur totale en phosphore des détergents textiles destinés aux ménages privés depuis le 30 juin 2013 et celle des détergents pour lave-vaisselle automatiques destinés aux ménages privés depuis le 1er janvier 2017. La Suisse a repris le règlement de l'UE concernant la limitation des détergents pour lave-vaisselle automatiques et l'a mis en vigueur en même temps que l'UE. Elle a par contre maintenu l'interdiction existante des phosphates dans les détergents textiles.

Méthode

La teneur en phosphore est calculée sur la base des valeurs moyennes annuelles relatives aux volumes des profils des profondeurs ou les valeurs mesurées lors du brassage printanier des eaux.

 
Dernière mise à jour le: 10.06.2022

Informations complémentaires

Liens

inidkatoren_hirun

Indicateurs

Recherche et liste de tous les indicateurs

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themen/thema-wasser/wasser--daten--indikatoren-und-karten/wasser--indikatoren/indikator-wasser.pt.html/aHR0cHM6Ly93d3cuaW5kaWthdG9yZW4uYWRtaW4uY2gvUHVibG/ljL0FlbURldGFpbD9pbmQ9V1MwMzcmbG5nPWZyJlN1Ymo9Tg==.html/