Economie verte: consommation et production

Les améliorations dans le domaine de la consommation et de la production sont un volet important des mesures en faveur de l’Economie verte. Il s’agit notamment de diminuer le gaspillage alimentaire, d’accroître la transparence et de renforcer les normes sur les produits ayant un impact négatif sur l’environnement, et d’optimiser les produits et processus.

La fabrication de produits et nos habitudes de consommation requièrent l'utilisation de ressources naturelles et s'accompagnent d'atteintes à l'environnement. Obtenir des améliorations dans ce domaine est donc un volet important de l'Economie verte : il s'agit, d'une part, de mettre en place des procédés de production plus économes en ressources et, d'autre part, de changer les habitudes de consommation grâce à un travail de sensibilisation ciblé.

Avancées déjà réalisées

D'importantes avancées ont d'ores et déjà été réalisées, parmi lesquelles on peut notamment citer les suivantes :

  • Concernant la lutte contre le gaspillage alimentaire, deux guides ont été élaborés et publiés : un premier sur la redistribution de denrées alimentaires aux organisations d'entraide, et un second sur le datage des produits. Les recommandations sont maintenant mises en oeuvre.
  • Afin de déterminer les matières premières appelant prioritairement des mesures librement consenties, la Confédération a élaboré, puis discuté, avec les acteurs concernés des analyses sur les matières premières utilisées en Suisse.
  • En concertation avec les principaux acteurs du secteur, la Confédération a pris de nouvelles mesures dans le domaine de la réduction de l'utilisation de tourbe en Suisse.
  • Le réseau Reffnet.ch a été mis en place pour promouvoir l'efficacité des ressources dans les entreprises. Plus d'une centaine d'analyses de potentiel sont en cours, ou déjà terminées, ce qui a permis aux sociétés concernées de réduire à la fois leurs coûts et leur impact environnemental.

Développement des mesures pour la période 2016-2019

L'action dans le domaine de la consommation et de la production sera axée jusqu'à 2019 sur les trois priorités suivantes:

Mode de consommation sobre en ressources
Des mesures de sensibilisation de la Confédération visent à favoriser le développement d'un mode de consommation plus écologique, c'est-à-dire inciter les consommateurs à faire des choix plus respectueux des ressources, ainsi que des mesures visant à améliorer les connaissances sur les habitudes d'achat et d'utilisation de la population. L'alimentation étant responsable d'une grande partie des atteintes à l'environnement, il est en outre nécessaire de renforcer les conditions favorisant l'optimisation des productions agricoles en Suisse et à l'étranger, de mener un dialogue au sujet de l'adoption d'une alimentation moins gourmande en ressources et plus saine, et enfin de prendre de mesures pour réduire le gaspillage alimentaire.

Transparence et normes sur les matières premières et produits ayant un impact écologique important
Sur la base d'efforts librement consentis par l'économie, il convient, d'une part, d'identifier les principales atteintes environnementales (hotspots) liées aux matières premières et produits ayant un impact écologique important (l'huile de palme, le soja et le coton sont p. ex. emblématiques des produits dont la culture et la transformation s'accompagnent de graves atteintes à l'environnement), et d'autre part, d'accroître la part de matières premières répondant aux normes de durabilité établies. Cela permettra de renforcer la transparence des marchés et d'améliorer l'offre sur le plan écologique. La Confédération doit à cet égard montrer l'exemple en développant les achats publics durables et en exploitant mieux l'effet de levier qu'elle peut exercer, compte tenu de ses volumes d'achats importants, sur l'élargissement de l'offre de produits économes en ressources.

Optimisation des produits et des processus (y compris écoconception) L'amélioration des bases des écobilans doit être poursuivie afin d'optimiser les produits (et services) en termes d'efficacité des ressources et de réduire de manière mesurable les atteintes à l'environnement. La Confédération soutient en outre les dispositifs et incitations propres à renforcer l'attrait de procédés et produits plus respectueux des ressources, et à favoriser leur implantation sur le marché. Elle examine enfin les possibilités d'améliorer la durée de vie des produits ainsi que leur recyclabilité.

Contact
Dernière modification 20.04.2016

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themen/thema-wirtschaft-und-konsum/fachinformationen-wirtschaft-und-konsum/gruene-wirtschaft/schwerpunkte-der-gruenen-wirtschaft/gruene-wirtschaft--konsum-und-produktion.html