Sites de reproduction de batraciens

Afin de protéger les espèces menacées de batraciens en Suisse, la Confédération a mis en vigueur l’inventaire des sites de reproduction de batraciens d’importance nationale. Celui-ci désigne les meilleurs sites de reproduction. D’importantes lacunes d’exécution sont constatés au regard de la mise en œuvre des mesures sur le lieu concerné.

Au total, ce sont 70 % des espèces indigènes qui figurent sur la liste rouge. La perte de sites de reproduction au cours du dernier siècle en est la raison principale. La situation des espèces liées aux plans d'eau temporaires, s'asséchant chaque année ou au moins tous les deux ans, est particulièrement critique.

Afin de protéger les espèces menacées, la Confédération a décidé en 2001 l'entrée en vigueur de l'inventaire des sites de reproduction de batraciens d'importance nationale (IBN) et l'ordonnance y relative. Cet inventaire désigne les sites de reproduction les plus importants et charge les cantons de leur protection et de leur entretien

La préservation, la croissance ou le rétablissement à long terme des effectifs de batraciens constituent les objectifs de l'inventaire. Il doit par ailleurs désigner des sites représentant autant de réservoirs de population et de centres de dissémination.

Les sites de reproduction inscrits à l'inventaire sont vitaux pour les espèces de batraciens qui sont très rares et menacées. En effet, certaines espèces sont nettement plus fréquentes dans les sites de l'inventaire que dans d'autres régions. Quant à la grenouille de Lataste, gravement menacée, elle n'est présente en Suisse que dans des eaux inscrites à l'inventaire.

L'inventaire compte 929 sites. Les sites inventoriés, mais dont l'inscription n'est pas encore définitive, bénéficient d'un statut de protection provisoire. 

Les sites de reproduction de batraciens d’importance nationale de toute la Suisse ont été révisés entre 2012 et 2017 suite à une collaboration entre Confédération et cantons. Lors de la séance du Conseil fédéral du 29 septembre 2017, il a approuvé la révision des inventaires des biotopes protégés au niveau fédéral. La révision est entrée en vigueur le 1er novembre 2017.


Communiqué de presse du 


Protection et entretien

La mise en œuvre de l'IBN au niveau des objets est du ressort des cantons et des institutions et en-treprises mandatées s'occupant de la réalisation concrète des mesures. La confédération apporte un soutien financier et technique.

Suivi

Il existe un déficit significatif lors de la mise en œuvre de la protection et de la mise sur pied d'un entretien approprié. Les causes suivantes ont été identifiées :

  • ressources financières et humaines insuffisantes des services de protection de la nature
  • poids prépondérant accordé à d'autres intérêts
  • négligence dans la défense des valeurs naturelles
  • manque de volonté politique en cas de conflits d'intérêts
  • certaines lacunes scientifiques

Informations complémentaires

Contact
Dernière modification 27.03.2018

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/biodiversite/info-specialistes/mesures-de-conservation-de-la-biodiversite/infrastructure-ecologique/biotopes-d_importance-nationale/sites-de-reproduction-de-batraciens.html