Sites Ramsar

La Convention sur les zones humides d’importance internationale (Convention de Ramsar) est un traité i régissant l’utilisation de ces zones. La Suisse, qui est partie à la convention, met celle-ci en œuvre principalement au moyen des inventaires fédéraux existants.

Près d'un demi-million d'oiseaux d'eau séjournent chaque année en Suisse durant la période hivernale. Une grande partie d'entre eux quittent dès octobre les lieux de reproduction d'Europe septentrionale et orientale pour gagner la Suisse, d'où ils repartiront au printemps.

Considérant son rôle et sa responsabilité sur le plan international, le Conseil fédéral a signé en 1974 la Convention sur les zones humides d'importance internationale (Convention de Ramsar). Celle-ci fut ratifiée par l'Assemblée fédérale en 1975. La Suisse s'est ainsi engagée à prendre les mesures de protection nécessaires.

La Suisse a délimité 11 sites Ramsar, qui couvrent 0,2 % de la surface du pays.

Descriptions des objets

Extraits de carte: © 2011 swisstopo (BA110525)

Mise en œuvre

La convention n'impose aucune condition quant à la manière de mettre en œuvre la protection nationale.

À l'exception du Fanel et de Laubersmad, la délimitation des sites Ramsar correspond aux périmètres existants des inventaires fédéraux (IFP, OROEM, zones alluviales, sites marécageux) ou des aires protégées cantonales.

Informations complémentaires

Contact
Dernière modification 30.06.2015

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/biodiversite/info-specialistes/mesures-de-conservation-de-la-biodiversite/infrastructure-ecologique/sites-ramsar.html