Conservation des espèces

Élaboré par l’OFEV en collaboration avec des spécialistes, le Plan de conservation des espèces en Suisse recense l’éventail des approches et instruments existants. Il définit les objectifs et principes pour préserver durablement la diversité des espèces en Suisse. La liste des espèces prioritaires au niveau national de l’OFEV inventorie quant à elle les espèces dont la protection et la conservation revêtent une importance particulière pour le pays.

Dans sa Stratégie Biodiversité Suisse, la Confédération a fixé un objectif clair en matière de conservation des espèces : d'ici à 2020, la situation des espèces prioritaires au niveau national doit s'être améliorée (objectif n°3).

Sont par ailleurs importants pour la conservation des espèces l'utilisation durable du paysage par les politiques sectorielles (objectifs n°1 et n°8), la création d'une infrastructure écologique (objectif n°2) et le maintien de la diversité génétique (objectif n°4). Des efforts sont nécessaires dans les domaines des connaissances (objectif n°7) et du monitoring (objectif n°9).

Plan de conservation des espèces en Suisse

Avec le Plan de conservation des espèces en Suisse, l'OFEV a posé les bases pour la conservation des espèces indigènes d'animaux, de plantes, des champignons et des lichens.

Les points importants pour la conservation des espèces ont été mis en évidence par l'OFEV:

  • le Plan de conservation des espèces concerne les espèces indigènes sauvages (plantes, animaux et champignons) et part du principe que ces dernières doivent toutes être préservées dans leur aire de répartition naturelle.
  • la réintroduction et le transfert ne doivent être mis en œuvre qu'à titre exceptionnel. Il existe à cet égard des règles fondées sur les Lignes directrices de l'UICN.
  • la diversité génétique est un facteur crucial pour la capacité d'adaptation et la survie à long terme des espèces. La mise en réseau et la prévention de la fragmentation des milieux naturels sont par conséquent essentielles à la conservation des espèces.
  • l'introduction d'espèces exotiques envahissantes doit être évitée et leur propagation circonscrite, en particulier là où elles menacent des espèces prioritaires au niveau national.
  • en cas de conflit d'intérêts dans la conservation des espèces, il convient en priorité d'examiner si celui-ci peut être résolu par une série de mesures échelonnées dans le temps et réparties dans l'espace, et s'il est possible de créer ainsi une plus-value.

Plan de conservation des espèces en Suisse (PDF, 1 MB, 01.10.2012)Bases du plan d’action Stratégie Biodiversité Suisse dans le domaine de la conservation des espèces

Mesures de conservation des espèces

Le Plan de conservation des espèces présente les principes pour préserver la diversité des espèces en Suisse.

L'accent est mis sur la conservation ciblée des espèces prioritaires au niveau national. Pour cela, l'OFEV a établi des plans d'action regroupant des espèces aux exigences similaires en matière d'habitat. Ces plans d'action couvrent cinq milieux naturels, qui correspondent à cinq politiques sectorielles :

  • forêts,
  • surfaces agricoles,
  • eaux,
  • milieux construits,
  • autres milieux ouverts.

Cette démarche permet d'exploiter au mieux les synergies entre les différentes politiques sectorielles.

Plans d'action pour les espèces prioritaires au niveau national (PDF, 727 kB, 11.01.2013)Document d’accompagnement du Plan de conservation des espèces en Suisse

Conservation des oiseaux en Suisse

Concernant les oiseaux nicheurs, les espèces prioritaires au niveau national ont été définies dès 2002. Sur cette base, le programme Conservation des oiseaux en Suisse protège près d'un quart des espèces suisses d'oiseaux nicheurs grâce à des plans d'action visant à assurer la pérennité de ceux-ci. Le programme est soutenu par l'OFEV.

Espèces prioritaires au niveau national

Les moyens alloués à la conservation des espèces étant limités, il est nécessaire de fixer des priorités. Les programmes de conservation doivent donc bénéficier aux organismes dont l'action est la plus urgente et qui ont des connaissances suffisantes.

C'est pourquoi l'OFEV a défini, en collaboration avec les centres nationaux de données et de coordination pour la flore, la faune, les champignons et les lichens ainsi qu'avec d'autres experts, les espèces prioritaires au niveau national. Il s'agit d'espèces menacées en Suisse et pour la préservation desquelles la Suisse porte une responsabilité particulière.

La liste des espèces prioritaires au niveau national compte actuellement quelque 3600 espèces et constitue une aide à l'exécution dans le domaine de la conservation des espèces et des milieux naturels. Quatre degrés de priorité ont été définis :

  • priorité très élevée pour 10 % des espèces (priorité 1),
  • priorité élevée pour 20 % des espèces (priorité 2),
  • priorité moyenne pour 30 % des espèces (priorité 3),

priorité faible pour 40 % des espèces (priorité 4).

La liste peut aussi être téléchargée sous forme de tableau Excel. Ce dernier fournit des indications supplémentaires sur :

  • l'état des connaissances environnementales,
  • les mesures de conservation dont le succès est avéré,
  • la présence des espèces dans différents milieux naturels,
  • la répartition des espèces par région biogéographique, par altitude et par canton.

L'OFEV propose en outre une version de la liste contenant des indications détaillées sur la dépendance des espèces à l'habitat. Cette version est disponible sur simple demande par e-mail.

Liste des espèces prioritaires au niveau national

Cover Espèces prioritaires au niveau national

Espèces prioritaires pour la conservation au niveau national, état 2010. 2011

Conservation des espèces et politique de subvention axée sur les programmes

L'OFEV organise la mise en œuvre des mesures dans le cadre de ses compétences, avec les partenaires respectifs. Il soutient les mesures des cantons par l'intermédiaire des conventions-programmes dans les domaines de la protection de la nature et du paysage, de la biodiversité en forêt et des eaux, et les mesures de tiers par d'autres fonds de la Confédération.

Les services cantonaux en charge de la nature et du paysage, mais aussi de la faune, de la forêt, de la chasse, de la pêche et des eaux sont les partenaires référents de la Confédération pour la mise en œuvre au niveau régional.

Informations complémentaires

Documents

Contact
Dernière modification 30.06.2015

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/biodiversite/info-specialistes/mesures-de-conservation-de-la-biodiversite/protection-et-conservation-des-especes/conservation-des-especes.html