Grands prédateurs

Le retour des grands prédateurs en Suisse représente un défi. Pour le lynx, le loup et l’ours brun, l’OFEV a élaboré avec les acteurs concernés des plans de gestion qui tiennent compte des conflits avec l’homme, esquissent des solutions et fixent les modalités de la compensation des dégâts.

Le lynx, le loup et l'ours brun sont des espèces indigènes protégées.

La présence de ces grands prédateurs peut générer des conflits lorsqu'elle cause des pertes dans le cheptel domestique ou des pertes dans l'utilisation des régales de la chasse. L'OFEV a donc élaboré des plans de gestion pour ces trois grands prédateurs. Ces plans définissent des principes sur les points suivants  :

  • protection,
  • capture,
  • tir,
  • évaluation des dégâts,
  • prévention des dégâts,
  • indemnisation des mesures de protection des troupeaux.

De tels plans peuvent contribuer à désamorcer les conflits tout en assurant la protection des espèces concernées grâce à une meilleure acceptation.

Les conditions à remplir pour pouvoir abattre les loups qui causent des dommages importants ou qui sont trop peu farouches sont maintenant réglées en détail dans l'ordonnance sur la chasse (OChP). Toutes les autres dispositions du Plan Loup de 2016 restent en vigueur, tout comme les annexes audit plan qui sont régulièrement actualisées.

Protection des troupeaux

La protection des troupeaux joue un rôle crucial dans la mise en œuvre des plans de gestion du loup, du lynx et de l’ours. La Confédération encourage et coordonne les mesures des cantons visant à prévenir les dommages causés par les grands prédateurs aux animaux de rente.

Le loup

Même si la Suisse n’encourage pas activement le retour du loup, celui-ci réapparaît progressivement. En 2012, une première meute s’est formée. L’OFEV a élaboré un plan de gestion afin de minimiser les problèmes qui pourraient surgir en lien avec la présence de l’animal.

Ours

Ours brun

Depuis 2005, des ours bruns émigrent à intervalles réguliers du Parc national italien Adamello Brenta (Trentin) en Suisse. La Confédération a élaboré un plan de gestion de l’ours en Suisse et verse des indemnités en cas de dégâts.

Le lynx

Le lynx est de retour en Suisse depuis 1971. Le plan de gestion du lynx élaboré par l’OFEV contient des mesures pour permettre la cohabitation du prédateur et des animaux de rente.

Monitoring

La surveillance des populations de grands prédateurs est réalisée par l'association KORA, qui est le centre de compétences pour les grands prédateurs.

Coopération internationale

Les grands prédateurs vivent sur des territoires étendus et se déplacent fréquemment au-delà des frontières nationales. La coopération internationale est donc essentielle. Chercheurs et représentants des administrations de tous les pays alpins entretiennent des contacts et des échanges réguliers.

Informations complémentaires

Liens

Contact
Dernière modification 19.01.2016

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/biodiversite/info-specialistes/mesures-de-conservation-de-la-biodiversite/protection-et-conservation-des-especes/grands-predateurs.html