Biodiversité et dangers naturels

L’OFEV s’attache à ce que les mesures de protection contre les dangers naturels intègrent autant que possible la valorisation des écosystèmes. La protection contre les crues et les forêts de protection offrent d’intéressantes possibilités pour concilier la préservation et le développement de la biodiversité avec la protection contre les dangers naturels.

Forêts de protection

Dans ses instructions pratiques relatives à la « Gestion durable des forêts de protection », l'OFEV prescrit des forêts qui soient le plus proche possible de l'état naturel.

Il est en effet admis que plus la forêt est proche de l'état naturel, plus le coût des soins diminue. Les soins doivent être adaptés aux conditions de la station forestière. C'est ainsi qu'ils permettent à l'évolution naturelle d'une forêt de développer tout son potentiel de protection contre les avalanches, les chutes de pierre et les glissements de terrains.

Protection contre les crues

La loi fédérale sur l'aménagement des cours d'eau (art. 4) prescrit des mesures naturelles de protection contre les crues et un espace réservé aux eaux.

Les débits de crue doivent être atténués dans des espaces de rétention afin d'écrêter les débits de pointe. C'est pourquoi il faut préserver ou reconstituer des espaces de rétention naturels.

Informations complémentaires

Documents

Contact
Dernière modification 02.10.2018

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/biodiversite/info-specialistes/mesures-de-conservation-de-la-biodiversite/utilisation-durable-de-la-biodiversite/biodiversite-et-dangers-naturels.html