Projet pilote adaptation aux changements climatiques «Stratégie d’adaptation aux changements climatiques dans la région du Grimsel»

Dans la région du Grimsel, la hausse des températures peut déclencher d’importants processus naturels dangereux. Jusqu’à récemment, les acteurs compétents cherchaient des solutions de gestion des risques indépendamment les uns des autres. Le projet a ressemblé les différents acteurs concernés. Une stratégie commune d’adaptation aux changements climatiques a été développée au cours d’un processus encadré.

Situation initiale

À cause du dégel du pergélisol et de la fonte des glaciers, différentes zones de la région du Grimsel ont été durement frappées au cours des dernières années par des processus naturels dangereux tels que laves torrentielles et éboulements. L’infrastructure d’approvisionnement, la desserte et l’habitat sont localement menacés. Plusieurs acteurs concernés ont déjà développé des approches individuelles pour des mesures d’adaptation possibles, sans toutefois tenir compte des interactions et des synergies possibles. Il était d’autant plus difficile de chercher des solutions que la date, le lieu et les dimensions des charriages ne sont pas prévisibles.

Objectifs

L’objectif du projet était de sensibiliser les acteurs concernés de la région du Grimsel aux conséquences des changements climatiques et de formuler des possibilités d’action. Au cours d’un processus encadré, les approches ont été coordonnées et une stratégie commune développée pour la gestion à long terme des dangers naturels dans la région du Grimsel. Les participants ont ensuite été appelés à défendre et à faire connaître ensemble cette stratégie dans la région.

Démarche

  • Collecte et élaboration de connaissances de base sur les effets des changements climatiques dans la région du Grimsel, discussion avec des acteurs régionaux lors d’un événement de lancement
  • Entretiens exploratoires avec différents acteurs
  • Élaboration de scénarios sur la base d’une étude sur le corridor du Grimsel (« Korridorstudie Grimsel » ; évaluation des risques pour la route du Grimsel)
  • Détermination des besoins, des actions nécessaires et des conflits d’objectifs à l’occasion de deux ateliers
  • Élaboration et finalisation de la stratégie d’adaptation, mesures comprises
  • Rencontre finale, diffusion de la stratégie

Résultats

Élaborée selon un processus participatif, la stratégie d’adaptation définit les axes d’orientation et objectifs de la gestion des effets des changements climatiques dans la région du Grimsel. Une large palette de thèmes a été étudiée afin de couvrir les principaux champs d’action de la région : bâtiments et habitations, routes et infrastructures, tourisme, emploi, société et paysage.

La stratégie comprend plusieurs mesures concrètes. Elle propose notamment de renforcer l’échange de données et d’informations sur les processus naturels dangereux entre les différents services compétents, de mettre en place une communication ciblée à l’attention des acteurs du tourisme en cas de phénomène naturel dangereux ou encore de mieux exploiter le potentiel paysager pour le tourisme de la région, y compris des aspects dynamiques des processus naturels dangereux. La stratégie recommande par ailleurs d’analyser les risques possibles pour les futures dessertes et de réaffecter des bâtiments vides pour en faire des logements.

La constitution d’un groupe de pilotage et la signature d’une déclaration d’intention par toutes les institutions participantes ont donné le coup d’envoi de la mise en oeuvre de la stratégie. Le groupe de pilotage se compose de membres de la Conférence régionale de l’Oberland oriental, des communes de Guttannen et d’Innertkirchen, des Forces motrices de l’Oberhasli et de l’office cantonal des ponts et chaussées.

Conclusions

Le processus participatif engagé a permis de sensibiliser les différents acteurs aux effets des changements climatiques et de rassembler les points de vue sectoriels dans une stratégie d’adaptation commune. Pour élaborer cette stratégie, les participants ont pu s’appuyer sur les résultats d’études portant sur différents processus naturels dangereux observés dans la région. Initialement axés sur la gestion des dangers naturels, les travaux se sont progressivement orientés vers un développement régional adapté aux changements climatiques. Cette réorientation a permis de rattacher les objectifs et les mesures au contexte socioéconomique concret de la région.

L’ancrage structurel de l’adaptation aux changements climatiques dans la région a déjà commencé avec ce projet pilote. Une dynamique nouvelle et exemplaire a ainsi été créée. Le projet montre que des régions organisées formellement, avec des structures et des ressources ciblées, peuvent facilement mener à bien des projets d’adaptation intersectoriels.


Porteur de projet: Conférence régionale de l’Oberland oriental

Zone pilote: Région du Grimsel (BE)

Durée: 2014 - 2015

Suivi du projet: Office fédéral de l'environnement

Informations complémentaires

Documents

Produits 

Klimaadaptionsstrategie Grimselgebiet (PDF, 1 MB, 02.02.2016)Schlussbericht Tiefbauamt Kanton Bern / Oberingenieurkreis I und Regionalkonferenz Oberland-Ost

Klimaadaptionsstrategie Grimselgebiet - Methoden- Erfahrungsbericht (PDF, 445 kB, 10.02.2016)Methoden- und Erfahrungsbericht Tiefbauamt Kanton Bern / Oberingenieurkreis I und Regionalkonferenz Oberland-Ost

Contact
Dernière modification 13.10.2017

Début de la page

Contact

Conférence régionale de l’Oberland oriental
Stefan Schweizer

stefan.schweizer@ oberland-ost.ch

Arrondissement d’ingénieur en chef I
Ricarda Bender-Gàl

ricarda.bender-gal@bve.be.ch

Imprimer contact

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/climat/info-specialistes/adaptation-aux-changements-climatiques/programme-pilote-adaptation-aux-changements-climatiques/projets-pilotes-adaptation-aux-changements-climatiques--cluster-0/projet-pilote-adaptation-aux-changements-climatiques--strategie-.html