Étapes et résultats de 1979 à 1995


1979: Première Conférence mondiale sur le climat

  • Une déclaration appelle tous les gouvernements du monde à "prévoir et prévenir celles des conséquences possibles de l'action de l'homme sur le climat qui pourraient nuire au bien-être de l'humanité."
  • La conférence recommande de lancer un Programme de recherche climatologique mondial (WCRP), dont la réalisation est confiée à l'Organisation météorologique mondiale (OMM), au Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) et au Conseil international des unions scientifiques (CIUS).

1988: Création du GIEC (IPCC)

Le GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat; en anglais, Intergovernmental Panel on Climate Change) est créé conjointement par l'Organisation météorologique mondiale (OMM) et par le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE). Il a pour mission d'évaluer l'état des connaissances scientifiques, techniques et socio-économiques sur les causes et les conséquences des changements climatiques à l'échelle mondiale et publie périodiquement des rapports à ce sujet.


1990: Premier rapport d'évaluation du GIEC

  • Le rapport dresse le premier bilan des connaissances disponibles sur les systèmes climatiques, les changements climatiques et leurs répercussions sur l'environnement, l'économie et la société.
  • Ce rapport sert de base scientifique à la Convention-cadre sur les changements climatiques adoptée à Rio en 1992.

1990: Deuxième Conférence mondiale sur le climat

La demande de négociations en vue d'une convention sur la protection du climat est largement soutenue. 137 États et l'Union européenne adoptent une décision finale comprenant différents principes qui seront repris par la suite dans la Convention-cadre sur les changements climatiques. Ces principes sont les suivants :

  • les changements climatiques en tant que «problème touchant l'ensemble de l'humanité»;
  • la «responsabilité commune mais différenciée et les capacités respectives» des pays présentant différents niveaux de développement;
  • le développement durable;
  • le principe de précaution.

1992: Sommet de la Terre de Rio de Janeiro

La Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) est signée le 4 juin 1992 au « Sommet Planète Terre » de Rio de Janeiro. Après avoir été ratifiée par 50 États, la convention entre en vigueur le 21 mars 1994. Depuis, le nombre d'États l'ayant ratifiée est passé à 189.


1995: Deuxième rapport d'évaluation du GIEC

Le rapport rédigé par près de 2000 scientifiques et experts du monde entier conclut à l'existence d'une influence perceptible de l'homme sur le climat mondial.

Informations complémentaires

Contact
Dernière modification 24.05.2016

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/climat/info-specialistes/climat--affaires-internationales/politique-climatique-internationale--etapes-et-resultats/etapes-et-resultats-de-1979-a-1995.html