La ronde des ressources - Magazine «environnement» 3/2013

Dossier: Nos déchets, des matières premières > Ecologie industrielle et synergies > Des chances à saisir > Fermer le cycle des nutriments > Ecoconception

Pour que notre économie tourne rond

Editorial de Gérard Poffet

Bruno Oberle: «L’efficacité matérielle offre d’énormes chances à saisir»

La Confédération déploie des efforts considérables pour promouvoir l’utilisation rationnelle des ressources à l’échelon national et international. Pour Bruno Oberle, directeur de l’OFEV, les nouvelles technologies vertes ont ici un rôle majeur à jouer, car elles présentent les changements sous un abord plaisant.

Écologie industrielle: Unis pour un impact réduit

Limiter les émissions, économiser matières premières et énergie, transformer les déchets en ressources: le potentiel des cleantech est impressionnant, surtout lorsque plusieurs acteurs s’associent pour réduire leur empreinte écologique grâce à des solutions novatrices.

Flux de substances: Le Phosphore

Cycle du phosphore: Nos aisances sont d’or

La bouse de vache ne reste pas un déchet très longtemps, elle devient vite énergie et engrais. Il en va autrement des déjections humaines, gênantes et coûteuses même après leur passage par l’installation d’épuration. Or elles contiennent tout autant de phosphore et d’azote que le purin. Moyennant quelques transformations, elles pourraient être utilisées comme engrais.

Déchets: En ville, de nouveaux gisements pour l’industrie d’extraction

Les maisons et les stades démolis fournissent du béton, les déchets urbains de l’or et les boues d’épuration du phosphore. Les agglomérations sont des sources de matières premières presque inépuisables, comme le montre le cas de Zurich.

Une chaise de bureau recyclable

Écoconception: La quadrature du cycle

Et si tout rebut, plutôt que de se transformer en déchet, devenait une précieuse matière première? C’est là l’idée centrale du « cradle to cradle » (C2C). Mais aussi séduisant soit-il en théorie, ce principe « du berceau au berceau » reste difficile à mettre en œuvre.

Collage Upcycling

Obsolescence: Du rebut à la réa

épréciation programmée, sous-traitance de plus en plus globale, effet de mode… Nos engins durent de moins en moins longtemps, c’est une évidence. Il est néanmoins possible de réparer certains d’entre eux, d’opter pour des modèles moins éphémères ou encore de se tourner vers des formes de consommation moins dévoreuses de ressources, tels le leasing écologique ou l’informatique en nuage.

MODÈLE: TAXES ANTICIPÉES

Financement du recyclage: Du sur-mesure pour chaque matériau

La moitié des ordures ménagères suisses n’est plus incinérée mais recyclée. La taxe au sac motive les consommateurs à trier leurs détritus. D’autres instruments de financement raffinés favorisent également une valorisation efficace.

Des analyses ont montré que la teneur en plomb du plastique recyclé y est parfois nettement supérieure aux valeurs limites en vigueur en Europe.

Ménager nos ressources, en Suisse et dans le monde

Notre pays est grand consommateur de ressources. Simultanément, il aide à accroître leur efficacité et à les préserver en divers points du globe. Il œuvre par exemple au sein d’organisations et d’initiatives internationales pour atteindre les objectifs d’une économie verte mondiale.

Informations complémentaires

Contact
Dernière modification 27.08.2013

Début de la page

Cover Magazine environnement 3/2013 La ronde des ressources
https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/dechets/dossiers/ressourcen-im-kreislauf---magazin--umwelt--3-2013.html