Une rivière, ce n’est pas simplement de l’eau

Les eaux sont une base essentielle de la vie pour l’homme, la faune et la flore. Il faut donc les protéger pour garantir durablement leurs fonctions naturelles. L’espace réservé aux eaux, le débit résiduel et la qualité de l’eau notamment doivent aussi être suffisants.

Les eaux bénéficiant d'une structure naturelle se font rares en Suisse. Une extrapolation de la Confédération réalisée sur la base de prélèvements cantonaux indique que près d'un quart des cours d'eau suisses présentent une qualité morphologique insuffisante, du fait par exemple de canalisations (bétonnage des berges et du lit) ou de l'exploitation trop intensive des rives. Sur le Plateau, plus de 40 % des cours d'eau sont fortement aménagés, endigués ou même enterrés.

La situation des principaux lacs du pays est encore plus dramatique: plus de la moitié des rives lacustres ont été altérées, voire dénaturées. Plus de 100 000 obstacles artificiels de plus de 50 cm de haut entravent par ailleurs les fonctions écologiques des eaux et la migration des poissons. Le débit et le régime de charriage naturels sont également restreints, la grande majorité des eaux étant exploitées pour produire de l'énergie.

Caractéristiques d'un cours d'eau naturel

Un cours d'eau naturel est un biotope doté d'une grande dynamique. En perpétuelle mutation, il est constitué d'une alternance de zones profondes et peu profondes, d'eaux turbulentes et d'eaux dormantes, de pierres et de rochers, de plantes et de bois mort, de graviers et de sable, où d'innombrables espèces trouvent protection et nourriture.

L'état écomorphologique d'un cours d'eau fournit des données structurelles, notamment sur l'état du lit, des berges et des zones alentour, ainsi que sur les connexions avec d'autres eaux et sur l'influence exercée par l'homme. L'écomorphologie est un facteur clé renseignant sur nombre de propriétés et processus des écosystèmes que sont les cours d'eau.

Services écosystémiques des eaux semi-naturelles

Les eaux qui disposent de suffisamment d'espace constituent des habitats précieux et diversifiés remplissant de multiples fonctions essentielles, dites «services écosystémiques»: écoulement sécurisé de l'eau, charriage d'alluvions et de bois, alimentation des eaux souterraines, régulation des pics de crues, préservation de la biodiversité, connexion des habitats, élimination des polluants (pouvoir d'autoépuration). La diversité offerte par les eaux est également intéressante en termes de création d'espaces de détente.

Informations complémentaires

Contact
Dernière modification 01.06.2011

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/eaux/dossiers/jalon-pose-matiere-protection-eaux/une-riviere--ce-nest-pas-simplement-de-leau.html