Les domaines clés de l’Economie verte

Le Plan d’action de 2013 et sa suite pour la période 2016-2019 sont les deux piliers autour desquels s’organise la promotion de l’Economie verte en Suisse. Les différentes mesures qu’ils prévoient sont axées sur trois domaines clés : consommation et production, déchets et matières premières, et instruments transversaux. Elles visent notamment à préserver les ressources naturelles, à rendre la consommation plus écologique et à renforcer l’économie circulaire.

1. Consommation et production

Les modes actuels de consommation et de production de biens utilisent de grandes quantités de ressources naturelles et s'accompagnent d'atteintes à l'environnement. Il est donc important de sensibiliser les consommateurs afin qu'ils soient en mesure de faire des choix plus écologiques. À cette fin, il faut non seulement augmenter la transparence et améliorer les normes sur les matières premières et les produits ayant un impact écologique important, mais aussi œuvrer pour une production plus respectueuse de l'environnement et plus économe en ressources.

2. Déchets et matières premières

L'extraction des matières premières et l'élimination des produits que nous cessons d'utiliser peuvent porter de graves atteintes à l'environnement. Une mauvaise gestion des déchets conduit en outre à un gaspillage de matières premières précieuses. La Suisse, où la production de déchets dépasse 700 kg par habitant et par an (soit 200 kg de plus que la moyenne de l'OCDE), est tout particulièrement concernée par ce problème. C'est pourquoi son action en faveur de l'Economie verte est aussi axée sur l'amélioration de l'efficacité dans l'utilisation des matières premières et sur le bouclage des cycles des matières. En adoptant la nouvelle ordonnance sur les déchets (OLED), le Conseil fédéral a accordé une haute importance à la prévention des déchets et au recyclage. Les déchets sont des matières premières au mauvais endroit.

3. Instruments transversaux

Le dialogue avec les milieux économiques, la communauté scientifique et la société civile est crucial pour promouvoir les initiatives existantes. L'engagement international de la Suisse, dont l'impact sur l'environnement est causé en grande partie hors de ses frontières, revêt lui aussi une très grande importance. Tout comme la consolidation des bases de connaissances, le développement d'approches sectorielles pour améliorer l'efficacité (par exemple dans le domaine de la finance durable).  Il est aussi nécessaire de mesurer l'ensemble des progrès accomplis pour déterminer si le pays avance dans la direction souhaitée.

Contact
Dernière modification 20.04.2016

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/economie-consommation/info-specialistes/economie-verte/les-domaines-cles-de-leconomie-verte.html