1re Newsletter Forêts 2017 – 3 avril 2017

Claire-Lise Suter, Achim Schafer et Madame Tussaud lors de l’avant-première de Woodvetia
Claire-Lise Suter, Achim Schafer et Madame Tussaud lors de l’avant-première de Woodvetia

Éditorial de Claire-Lise Suter Thalmann, responsable du projet #WOODVETIA – Mobilisés pour le bois suisse

Chers lecteurs,

Il y a sept ans, nous avons assaini notre « maison du journalier » datant de 1900. Tous les artisans qui nous ont aidés étaient de la région. Un nouveau chauffage au bois, combiné avec la chaleur solaire, a également été installé. Nous avons évidemment amélioré l’enveloppe thermique du bâtiment avec un isolant à base de cellulose et une façade en sapin blanc. À l’époque, je n’avais pas songé une seconde à demander si le sapin provenait de Suisse. Et j’étais loin d’être la seule, car la plupart de mes concitoyennes et concitoyens ne pensent pas non plus à exiger du bois indigène. 

C’est précisément ce que nous voulons changer avec notre campagne #WOODVETIA – Mobilisés pour le bois suisse.

Nous, c’est l’ensemble de la filière forêt-bois qui, pour la première fois, unit ses forces pour sensibiliser la population au bois suisse. Notre objectif est de créer ainsi une dynamique qui permette en même temps de promouvoir la récolte et la mise à disposition de bois issu des forêts suisses .

La campagne #WOODVETIA met à l’honneur des personnalités suisses sous forme de statues grandeur nature. Chaque statue est taillée dans du bois provenant de la région d’origine de la personnalité représentée. Ce travail est réalisé par une équipe sous la direction de l’artiste zurichois Inigo Gheyselinck. Sont également associés au processus artistique des représentants de l’économie forestière et de l’industrie du bois comme des bûcherons, des scieurs ou encore des tourneurs.
C’est la statue de Marie Tussaud, fondatrice du célèbre musée de cire londonien, qui a ouvert la campagne #WOODVETIA le 12 janvier 2017. Elle a été taillée dans du tilleul à petites feuilles provenant de Berne, car selon ses écrits, Marie Tussaud serait née à Berne. Entre-temps, d’autres statues ont été dévoilées dans différentes régions de Suisse : Auguste Piccard, Johanna Spyri, Alfred Escher, Lux Guyer, ou encore Giovanni Segantini, présenté au Jungfraujoch à l’occasion de la Journée internationale des forêts. Et, quelque part dans un compartiment deuxième classe des chemins de fer fédéraux, vous rencontrerez peut-être Alfred Escher qui vous invitera à prendre un selfie avec lui !

C’est un vrai plaisir de s’engager pour un produit aussi porteur d’émotions que le bois suisse. Le résultat obtenu est en grande partie le fruit de la bonne collaboration déployée entre des spécialistes de la communication et des acteurs de toute la branche.

Nous vous invitons à soutenir la campagne #WOODVETIA dans les médias sociaux et dans votre région.

À propos : le sapin blanc utilisé pour notre maison est bien d’origine suisse.

Claire-Lise Suter



#WOODVETIA

BAFU_Logo_Woodvetia_Holz_web_f_RGB

Le 12 janvier 2017, la filière suisse de la forêt et du bois et l’OFEV ont lancé la campagne #WOODVETIA. L’objectif est de sensibiliser la population au bois suisse et de l’encourager à privilégier le bois indigène pour la construction ou la transformation de bâtiments ou lors de l’achat de meubles.

#WOODVETIA ne s’appuie pas sur des supports publicitaires classiques tels que des spots TV et des affiches, mais propose à la population de découvrir le bois indigène autrement, par l’odeur et le toucher.

À cet effet, l’artiste Inigo Gheyselinck a créé des statues en bois de personnalités suisses tellement réalistes qu’elles attirent immédiatement l’attention. Les statues sont sculptées à partir d’un arbre typique de la région où la personnalité en question a vécu ou mené son action. Elles incarnent donc également la diversité du bois suisse.


Vidéos et manifestations consacrées aux formes de coopération dans l’économie forestière

La répartition actuelle de la propriété forestière rend souvent difficile une gestion rentable des forêts. Il est toutefois possible d’améliorer durablement les structures et les processus de gestion par des collaborations permettant d’optimiser et de rationaliser l’exploitation forestière. Pour le démontrer et encourager les propriétaires forestiers de Suisse à agir en ce sens, ForêtSuisse, avec le soutien de l’OFEV, a initié une série de manifestations consacrées aux coopérations forestières. Quelques exemples de regroupements réussis de propriétaires forestiers sont présentés dans quatre vidéos.

 


Journée internationale des forêts (JIF), le 21 mars 2017

La sixième statue de la campagne #WOODVETIA a été inaugurée le 21 mars 2017 au Jungfraujoch, à l’occasion de la Journée internationale des forêts. Elle représente Giovanni Segantini, peintre de la lumière et des paysages de haute montagne.

#WOODVETIA: Giovanni Segantini

Appauvrissement et acidification problématiques des sols forestiers

Les polluants atmosphériques azotés, lorsqu’ils se déposent en grandes quantités dans la forêt, entraînent une surfertilisation et une acidification des sols pouvant provoquer des carences chez les arbres. Le Conseil fédéral est conscient de ce problème et propose des mesures afin d’y remédier. À cet effet, il a adopté, le 15 février 2017, le rapport « Options pour compenser l’acidification des sols forestiers et pour améliorer leur fertilité » en réponse au postulat du conseiller national Erich von Siebenthal.
Outre la réduction des émissions d’azote, le rapport propose des mesures sylvicoles et la réalisation d’un essai pilote sur les possibilités d’assainissement des sols forestiers par le chaulage. Pour la prochaine étape, un atelier sera organisé en été 2017 afin de fixer les critères de sélection des surfaces en vue de la préparation des essais sur le terrain.


Mise à jour des explications spécifiques à la convention-programme dans les domaines de la gestion des forêts, des forêts protectrices et de la biodiversité en forêt

La loi révisée sur les forêts est entrée en vigueur et permet à présent de disposer de davantage de ressources pour la promotion de la durabilité en forêt. C’est ainsi que des mesures dans le domaine de la protection des forêts hors forêts protectrices, des cours de sécurité au travail destinés aux ouvriers forestiers, ou encore des formations pratiques de spécialistes de la forêt sont désormais cofinancés par la Confédération. Les explications relatives à la convention-programme dans le domaine de la gestion des forêts ont été adaptées en conséquence :

En revanche, les explications spécifiques à la convention-programme dans les domaines des forêts protectrices et de la biodiversité en forêt restent inchangées. La réserve inscrite sous l’objectif 3 Protection des forêts est caduque depuis le 1er janvier 2017.

L’OFEV prépare actuellement les compléments de la convention-programme dans le domaine de la gestion des forêts (objectif 2) sur la base des réponses des cantons relatives aux besoins financiers.


Les métiers verts dans le secteur forestier

Une équipe de spécialistes des métiers verts dans le secteur forestier (« Team of Specialists on Green Jobs in the Forest Sector ») mise en place par la FAO et la CEE-ONU est en train d’élaborer un rapport sur les défis et les opportunités que représente l’économie verte pour les professions du secteur forestier. Elle a analysé à cet effet 19 domaines d’action en répertoriant pour chacun d’eux le contexte, les tendances, les professions et domaines d’activité ainsi que les aptitudes et compétences requises pour les spécialistes de la forêt. Une série de profils de métiers forestiers traditionnels et nouveaux sont décrits à l’aide d’exemples pratiques.

Informations détaillées sur le ToS Team of Specialists


Informations supplémentaires

Rapport sur la sécheresse - Gestion de la canicule de 2015

La canicule et la sécheresse de l’été 2015 ont eu des effets en partie sévères sur la Suisse. Si elles ont mieux été gérées que celles qui ont sévi en 2003, grâce aux mesures appliquées depuis lors, le nombre de décès s’est révélé, par contre, nettement supérieur à la normale. Avec le changement climatique, les vagues de chaleur sont appelées à se multiplier, d’où la nécessité de mettre en place des mesures supplémentaires telles que des plans canicule pour protéger la population. La mesure la plus importante dans la lutte contre le changement climatique demeure néanmoins la réduction des émissions de gaz à effet de serre, comme le montre un rapport de la Confédération auquel a contribué le WSL pour le domaine forestier. 

La canicule et la sécheresse de l'été 2015

Cover Canicule secheresse ete 2015

Impacts sur l’homme et l’environnement. 2016


Pas de TVA sur les prestations subventionnées

Lors de sa session de printemps, le Conseil national a accepté une motion prévoyant la suppression de la TVA sur les prestations subventionnées. Aujourd’hui, les subventions, comme celles versées pour l’entretien des forêts protectrices, sont soumises à la TVA, ce qui entraîne une diminution de l’étendue de la prestation. Le Conseil fédéral et le Conseil d’État avaient déjà estimé que cette pratique devait être reconsidérée. Pendant les débats au Conseil national, Ueli Maurer a déclaré qu’une consultation sur les modifications législatives requises devrait être engagée encore en 2017.

Motion 16.3431: Pas de TVA sur les prestations subventionnées


Cours sur la sécurité au travail pour les personnes sans formation forestière

Les recommandations du groupe de travail sur la sécurité au travail relatives aux cours destinés aux personnes sans formation forestière ont été révisées et complétées par des explications sur les nouveaux cours obligatoires pour les personnes exécutant des travaux dans le cadre d’un mandat. Elles peuvent être consultées sous :


Codirection de l’agence Codoc

Dans le cadre d’une restructuration de nos activités en matière de formation forestière, l’agence Codoc a été élargie et est désormais constituée de deux secteurs. Rolf Dürig reste responsable du secteur Information et documentation, y compris de la direction du secrétariat. Stefan Flury, de la société Kaufmann + Bader GmbH, a été engagé pour assumer la direction du nouveau secteur Promotion des compétences pour le travail en forêt.


Manifestations

Transfert de connaissances en économie forestière – Stratégie d’entreprise

Une rencontre consacrée au transfert de connaissances en économie forestière aura lieu le 25.04.2017 à la Haute école des sciences agronomiques, forestières et alimentaires HAFL de la Haute école spécialisée bernoise BFH à Zollikofen.


Publications

Contact
Dernière modification 03.04.2017

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/forets/newsletter/1--newsletter-wald-2017--04-04-2017-.html