2e Newsletter Forêts 2019 (02.07.2019)

Kammerhofer Alfred

Éditorial de Alfred Kammerhofer

Chères lectrices, chers lecteurs,

Nous ne sommes qu’à la fin du premier semestre de l’année, mais de nombreux travaux ont déjà été réalisés. Les craintes - justifiées - concernant les dommages consécutifs à la canicule de 2018 et à la tempête Burglind ont préoccupé plus de personnes que les seuls forestiers. Et certains météorologues annoncent déjà un nouvel épisode caniculaire, qui fera subir une forte pression à nos forêts.
Il est donc d’autant plus réjouissant que la campagne de sensibilisation en faveur de l’utilisation accrue du bois suisse, « Woodvetia - le pays du bois », est entrée dans sa nouvelle phase en juin 2019. Ce second volet présente des messages positifs sur le thème du bois et expose de manière originale différentes possibilités d’utilisation de cette ressource.
Les ateliers menés dans le cadre de l’actualisation de la politique de la ressource bois et de son plan d’action ont eux aussi donné lieu à des échanges constructifs et enthousiastes, l’objectif étant de permettre à la politique du bois de relever les défis actuels et futurs. En effet, le bois est le moteur de la gestion durable et multifonctionnelle des forêts. Par ailleurs, parce qu’il joue un rôle important dans la décarbonisation de notre société et de notre économie, le bois contribue à la réalisation des objectifs de la politique climatique et énergétique. Lors de sa séance du 5 juin 2019, le Conseil national a émis un signal clair pour une gestion plus raisonnable des forêts à travers le monde : par 177 voix contre 3, il s’est prononcé en faveur d’une interdiction de l’importation de bois récolté illégalement. Selon lui, seul du bois récolté légalement selon les principes de durabilité devrait pouvoir être commercialisé. Il est également d’avis que certains produits en bois devraient continuer d’être soumis à une obligation de déclarer.

Même si les défis sont croissants, les signaux politiques sont favorables à un renforcement de la durabilité dans la gestion des forêts, à un approvisionnement solide ainsi qu’à une transformation et une utilisation de bois issu des forêts suisses.

Alfred W. Kammerhofer
Chef de la section Gestion des forêts, division Forêts, Office fédéral de l’environnement



Politique forestière après 2020

Le Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication a décidé de poursuivre les objectifs de la politique forestière actuelle après 2020 et de définir de nouvelles mesures pour la période à partir de 2021. Il a mandaté l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) pour élaborer ces nouvelles mesures et les lui soumettre pour approbation.

Au cours des derniers mois, l’OFEV a précisé le plan de mesures en collaboration avec des spécialistes et en impliquant les principaux acteurs. Ce processus participatif vise à ce que ces derniers soutiennent la mise en œuvre et que les objectifs puissent être atteints avec efficacité. L’OFEV a donc prévu de mener une consultation écrite des propositions de mesures auprès d’une sélection d’acteurs, entre début juillet et fin août 2019. Les résultats seront traités fin septembre dans le cadre d’un atelier avec les représentants d’organisations afin de préparer le nouveau plan de mesures pour approbation.


« WOODVETIA – le pays du bois »

« Comment un Zurichois s’est coupé en quatre pour une Appenzelloise » : c’est avec de tels slogans que l’industrie du bois suisse et l’OFEV entendent sensibiliser le public au bois suisse. La nouvelle campagne « WOODVETIA – le pays du bois », qui a débuté en juin,  présente de manière humoristique comment donner une seconde vie au bois de nos forêts. Le visuel du label « Bois suisse » a en outre été retravaillé et modernisé.

Cette campagne trilingue invite à découvrir sept objets fabriqués avec du bois suisse à travers des histoires amusantes. Les spots publicitaires diffusés sur les chaînes de télévision suisses constituent les pièces maîtresses de la campagne. Le premier d’entre eux a pu être visionné pour la première fois le 9 juin sur la chaîne alémanique SFR2, avant l’émission « Pfahlbauer Reloaded ». Les spots seront également diffusés dès juillet en Suisse romande, sur la RTS Un avant le journal de 12h45 et, en fin d’année, au Tessin, avant l’émission « La mia banda suona il volk ».

Woodvetia - Le pays du bois

Avenir de la politique de la ressource bois et plan d’action bois

Des représentants de la branche, de la pratique, des cantons et de la recherche se sont penchés sur l’orientation à donner à la politique de la ressource bois et au plan d’action bois dans le cadre d’un atelier qui s’est déroulé le 11 juin 2019. Les partenaires externes ainsi que le comité de suivi et celui du pilotage du plan d’action bois actuel ont identifié et traité les thèmes pertinents en vue de la future politique de la ressource bois. Ils ont également discuté de l’orientation stratégique à adopter. Les participants, représentants des milieux économiques et scientifiques et d’autres politiques sectorielles, ont apporté de précieuses contributions. La direction de l’OFEV se prononcera sur ce thème fin 2019.


Loi sur la protection de l’environnement : interdiction du commerce de bois récolté illégalement


Le Conseil national veut interdire le commerce de bois récolté illégalement (dépêche ‘ATS - débats au Conseil national, 5.6.2019)
Le commerce de bois récolté illégalement doit être interdit en Suisse. Mercredi 5 juin 2019, le Conseil national a adopté une modification de la loi sur la protection de l’environnement visant à éliminer les entraves au commerce vis-à-vis de l’Union européenne. Cette modification porte également sur l’huile de palme, fortement controversée.

Le Conseil national est parfois allé plus loin que la proposition du Conseil fédéral. Si celle-ci veut obliger les commerçants à documenter l’origine et la destination du bois et des produits qui en sont dérivés, le Conseil national souhaite en sus imposer au commerçant d’informer les consommateurs sur le type de bois ainsi que sur sa provenance.

Dossier :
www.parlament.ch


Foire forestière internationale 2019 : Comment puis-je préparer la forêt au climat futur ?

Le temps se réchauffe et devient plus sec en été, ce qui a un impact sur l’adaptation des essences à leur station actuelle et implique des mesures d’ajustement.

À la Foire forestière, l’OFEV, le WSL et les cantons présenteront une nouvelle application destinée à soutenir les professionnels lors du choix d’essences adaptées au climat futur, dans le but de favoriser des forêts mieux en phase avec le changement climatique. L’application indique également l’étage de végétation attendu pour tout endroit de la forêt suisse et fournit des recommandations et des explications quant au choix des essences.
Le stand se trouve en face de l’exposition « Rendez-vous Forst, Forêt, Foresta » située dans la partie arrière de la halle 2.
Les bases permettant le choix d’essences adaptées au climat futur ont été élaborées dans le cadre du programme de recherche « Forêt et changement climatique » du WSL et de l’OFEV.

Le canton de Lucerne a organisé, avec le soutien du WSL et de l’OFEV, un point de presse qui se tiendra à Lucerne le 14 août 2019, soit un jour avant le début de la foire.


Ouverture de la procédure de consultation relative à la modification de la loi sur la protection de l’environnement (mesures contre les organismes exotiques envahissants)

Lors de sa séance du 15 mai 2019, le Conseil fédéral a ouvert la consultation relative à la modification de la loi sur la protection de l’environnement, qui prévoit d’introduire des dispositions spécifiques aux espèces exotiques envahissantes. Le projet s’appuie sur la Stratégie de la Suisse relative aux espèces exotiques envahissantes, que le Conseil fédéral a adoptée le 18 mai 2016. Cette révision crée les bases permettant d’édicter des dispositions sur la prévention, la lutte et la surveillance relatives aux organismes exotiques envahissants. De plus, elle rend possible la prise de mesures aux frontières nationales et l’introduction d’obligations de signalement et de lutte. Elle permet enfin de contraindre les particuliers à prendre ou à tolérer sur leur terrain des mesures de lutte contre certaines espèces exotiques envahissantes. La consultation dure jusqu’au 4 septembre 2019.


JIF 2020 sur le thème de la biodiversité

La CEE-ONU/FAO a déterminé le thème de la prochaine Journée internationale de la forêt (JIF) : la journée du 21 mars 2020 sera consacrée à la biodiversité en forêt à travers le monde. Pour ce qui est de la Suisse, l’OFEV a d’ores et déjà entamé des travaux de planification. Outre les partenaires JIF, les personnes intéressées par une collaboration peuvent s’adresser à Adrian Schmutz.


Informations complémentaires

Bostryche / été caniculaire
Des rencontres entre des représentants de la Confédération, des cantons et de la branche ont lieu régulièrement depuis le début de l’année. Elles ont pour but d’analyser la situation actuelle, de proposer les éventuelles mesures à prendre et d’assurer la coordination nécessaire.

Consultation de la version actualisée de la Conception « Paysage suisse »
La Conception « Paysage suisse » de 1997 est en cours d’actualisation dans le cadre d’un large processus participatif. Elle contient une stratégie et quatorze objectifs de qualité paysagère devant être réalisés d’ici 2040 ainsi que des objectifs sectoriels pour treize domaines de politique fédérale liés au paysage, comme la forêt. En matière de mise en œuvre, les responsabilité des différents services impliqués sont définies dans un plan de mesures. Au total, cinq mesures concernent le domaine des forêts. La procédure de consultation et de participation publique a débuté le 20 mai 2019 et dure jusqu’au 15 septembre 2019.

www.bafu.admin.ch/conceptionpaysage

Newsletter Plan d'action bois du 1er juillet 2019 avec les thèmes :

  • Campagne « WOODVETIA – le pays du bois »
  • Étude « Bioproduktewerk Schweiz »
  • Enquête « Holz Technikum Schweiz »
  • Étude de faisabilité « Buchenhalbstoffe aus Bioproduktewerk Schweiz »
  • Politique de la ressource bois et mise en œuvre dès 2020
  • Actualités

Personnel

Mme Cornelia Weber travaille au secrétariat de la division Forêts depuis début juin. Employée de commerce de formation, elle est également titulaire d’un brevet fédéral de spécialiste en protection de l’environnement.          

M. Christian Aebischer prendra ses fonctions au sein de la section Industrie du bois et économie forestière le 1er septembre 2019. Il s’occupera des domaines de la recherche sur le bois et de la promotion du bois et en particulier des dossiers ayant trait aux constructions et assainissements, au CO2 stocké dans le bois et aux écobilans des produits en bois. Il succèdera à M. Werner Riegger, qui a pris sa retraite fin 2018.

Nous souhaitons la bienvenue à nos deux nouveaux collaborateurs.

Contact
Dernière modification 02.07.2019

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/forets/newsletter/2-newsletter-foret-02-07-2019.html