En sourdine: Éco-innovations protection contre le bruit

© Illustration: OFEV; Photo: Emanuel Per Freudiger/az

Quand un train traverse un pont métallique, toute la construction se met à vibrer et génère un bruit considérable. La Suisse compte plusieurs dizaines d’ouvrages de ce type. Une nouvelle technique permet de procéder à un assainissement acoustique efcace et peu coûteux. Des absorbeurs de vibrations sont directement installés sur les rails. En les combinant avec un tapis en granulés de caoutchouc placé entre la construction en acier et le ballast, cette innovation réduit les émissions sonores, de telle sorte qu’il ne persiste plus de différence audible entre le bruit généré dans la zone du pont et celui généré sur le reste du tracé. Elle représente aussi un avantage sur le plan économique, car ce système coûte dix fois moins cher que la méthode classique qui consistait à remplacer un pont métallique par un pont en béton, soit environ 2,5 millions de francs au lieu de 25 millions.

Titre du projet :Absorbeurs acoustiques pour les ponts métalliques
Soutien :Promotion des technologies environnementales de l’OFEV
Participation économique et scientifique :SBB, S&V Engineering
Numéro du projet(aramis.admin.ch):UTF 295.20.09

Contact
Dernière modification 18.05.2016

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/formation/dossiers/magazine-environnement-innovation/eco-innovations--faire-progresser-la-suisse-et-lenvironnement/en-sourdine--eco-innovations-protection--contre-le--bruit.html