Editorial

de Marc Chardonnens, directeur de l’OFEV

Portrait Marc Chardonnens
Marc Chardonnens, directeur de l’OFEV

La technologie n’est pas neutre. Elle exprime aussi les
valeurs d’une société. Dans cette perspective, nous avons
besoin d’innovations environnementales pour répondre
aux défis auxquels nous sommes confrontés. Elles doivent nous aider à ramener notre consommation de ressources à un niveau supportable pour la planète et à limiter les flux de polluants. Naturellement, il convient aussi de préserver notre niveau de vie et de favoriser le développement de notre société et de notre économie.
Ce numéro du magazine montre que bon nombre d’éco-innovations sont déjà utilisées. Il faut dire que la Suisse a le privilège de disposer d’instruments de promotion efficaces, qui permettent d’encourager des inventions tout au long de la chaîne d’innovation, de la recherche à la commercialisation.
La phase pilote et la mise sur le marché – les deux dernières étapes pouvant bénéficier du soutien étatique – comptent parmi les moments les plus délicats de ce processus. Durant la phase pilote, le projet passe des conditions contrôlées du laboratoire au contexte industriel concret.
À ce stade, les entreprises novatrices peuvent demander une aide financière auprès de la promotion des technologies environnementales de l’OFEV. Plus tard, lors de la mise sur le marché, elles devront rapidement créer une certaine dynamique, sans quoi elles se feront dépasser par la concurrence.
Au cours de cette étape, elles peuvent bénéficier de cautionnements octroyés par le Fonds de technologie de la Confédération. On voit donc que l’engagement conjoint de l’État et du secteur privé s’avère nécessaire pour qu’une innovation puisse s’imposer sur le marché ou accéder au rang de norme dans la société.
Les solutions développées en Suisse doivent aussi être diffusées à l’étranger. C’est la raison pour laquelle l’OFEV, l’Office fédéral de l’énergie et le Secrétariat d’État à l’économie ont uni leurs efforts afin d’assurer la poursuite de la promotion des exportations dans le secteur des technologies propres, par le biais d’un mandat attribué à Switzerland Global Enterprise.
Ce numéro présente de nombreuses innovations. Leur diversité est impressionnante, tout comme le rapport positif entre leur coût et leur utilité. Voilà qui devrait nous permettre de faire le plein d’optimisme et nous donner confiance : nous apportons une contribution importante à la résolution des défis de demain.

Informations complémentaires

Contact
Dernière modification 18.05.2016

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/formation/dossiers/magazine-environnement-innovation/editorial.html