Élaborer des objectifs de qualité paysagère

La qualité d’un paysage transparaît dans l’évolution des éléments qui constituent sa richesse spécifique et dans la manière dont il répond aux besoins variés de l’être humain et de l’environnement (prestations paysagères). Une fois identifiées les caractéristiques déterminantes d’un paysage, on définit des objectifs de qualité, sur lesquels on s’appuie pour faire évoluer le paysage en veillant à ce qu’il conserve son caractère, pour pérenniser ses prestations multifonctionnelles et pour renforcer sa perception par la population.

On distingue deux catégories d'objectifs de qualité paysagère :

Les objectifs de conservation du paysage définissent les propriétés et les utilisations du sol caractéristiques qu'il est important de conserver et de favoriser dans un paysage afin d'assurer son développement durable. Dans les aires protégées, les objectifs de protection du paysage ont la fonction d'objectifs de conservation du paysage.
Les objectifs de conservation du paysage  déterminent la marge de manœuvre à disposition pour les utilisations et les développements. Ils sont généralement atteints au moyen de mesures visant à protéger, maintenir et développer les aspects caractéristiques, rares, typiques ou marquants du paysage. 

Les objectifs d'évolution du paysage ont pour but de renforcer le caractère spécifique d'un paysage ainsi que les valeurs particulières potentielles. Ils tiennent compte des objectifs de conservation et de protection du paysage, qui fixent le cadre des évolutions possibles. Pour renforcer le caractère d'un paysage, on élimine les atteintes qu'il subit et on recrée ou on réinterprète ses éléments caractéristiques. Les utilisations du sol et le développement territorial sont organisés de manière à ce qu'ils ne portent pas atteinte au paysage mais, au contraire, contribuent à le renforcer et à le faire évoluer positivement. Les objectifs d'évolution du paysage sont atteints en général au moyen de mesures d'aménagement actif qui développent ou revalorisent les aspects caractéristiques du paysage. Ces mesures favorisent en outre les utilisations durables adaptées au caractère du paysage.

Élaboration d'objectifs de qualité paysagère

La formulation d'objectifs de qualité paysagère requiert un processus de planification comportant plusieurs étapes. Il doit se dérouler au niveau adapté à la dimension du paysage concerné (en général le niveau régional).

  • Le processus commence par la collecte des informations techniques de base, la lecture, l'interprétation et la description complète du paysage en ce qui concerne les aspects naturels, les aspects culturels et les interactions  fonctionnelles.
  • On peut mettre ainsi en évidence les spécificités régionales du paysage et en déduire des objectifs de conservation portant sur les valeurs et les particularités recensés.
  • On peut également mettre en évidence des potentialités, qui donneront lieu à l'élaboration d'objectifs d'évolution du paysage en fonction des besoins de la population. Cette partie du processus doit elle aussi avoir lieu au niveau adapté à la dimension du paysage concerné, en général le niveau régional.

Les objectifs de qualité du paysage sont mis en œuvre de deux manières : d'une part, ils sont pris en compte dans les instruments d'aménagement du territoire utilisés par les autorités compétentes, à savoir les cantons ; d'autre part, ils sont pris en compte dans les politiques sectorielles ayant une incidence territoriale grâce à leur intégration dans les instruments appropriés (programmes, conceptions, plans) à tous les niveaux de l'État.

Informations complémentaires

Contact
Dernière modification 29.10.2015

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/paysage/info-specialistes/conserver-et-developper-la-qualite-du-paysage/elaborer-des-objectifs-de-qualite-paysagere.html