L’aménagement du territoire : une activité essentielle pour le paysage

L’aménagement du territoire a pour tâche de coordonner l’utilisation du territoire. Parmi les buts de la loi fédérale sur l’aménagement du territoire (LAT), le plus important impose à la Confédération, aux cantons et aux communes de séparer les zones constructibles des zones non constructibles. Les pouvoirs publics doivent utiliser les instruments de l’aménagement du territoire pour inciter à densifier le tissu urbain afin de créer un milieu bâti compact.

Les constructions prises isolément ou dans leur ensemble et les installations doivent s'intégrer dans le paysage. Il faut garder libres les bords des lacs et des rivières et faciliter leur accès au public. Les paysages et les espaces de détente proches du naturel doivent être conservés et la forêt doit être à même de remplir ses fonctions. Il faut aménager le milieu bâti de façon à répondre aux besoins de la population et, notamment, y ménager de nombreux espaces verts et arborisés.

Tels sont les principes d'aménagement définis dans la LAT. Ils mettent l'accent sur la préservation des paysages et sur une organisation du milieu bâti répondant aux besoins de la population. Les principaux instruments d'aménagement du territoire sont le plan directeur au niveau cantonal et les plans d'affectation au niveau communal. Les prescriptions formulées dans ces deux catégories d'instruments sont affinées dans d'autres outils d'aménagement et complétées par les instruments d'autres politiques. L'OFEV évalue les plans directeurs cantonaux notamment sous l'angle des objectifs de la politique du paysage.

Informations complémentaires

Contact
Dernière modification 02.10.2018

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/paysage/info-specialistes/conserver-et-developper-la-qualite-du-paysage/utilisation-durable-du-paysage/l_amenagement-du-territoire---une-activite-essentielle-pour-le-p.html