Outil de calcul de la répartition des HCC dans les phases

Cet outil sert à calculer la répartition de certains hydrocarbures chlorés dans les phases du sous-sol.

Son utilisation est la suivante:

  1. Donnez les paramètres d’entrée demandés; si vous cliquez sur le nom d’un paramètre, une fenêtre explicative sur ce paramètre s’ouvrira.
  2. Cliquez sur le champ "Calculer".
  3. La répartition dans les phases est calculée et les résultats présentés dans un tableau.

Paramètres d’entrée

Porosité totale du sous-sol
Valeurs entre 0.01 et 0.60 autorisées; ne pas donner de pourcentage svp.
Porosité
La porosité est le rapport entre le volume des vides et le volume total du sous-sol. Pour l’utilisation de cet outil de calcul, des valeurs (nombres à virgule flottante) entre 0.01 et 0.60 sont acceptées.
Porosité remplie d’eau
Valeurs entre 0.00 et Φt autorisées; ne pas donner de pourcentage svp.
Porosité remplie d’eau
La porosité remplie d’eau est le rapport entre le volume d’eau et le volume total du sous-sol. Pour l’utilisation de cet outil de calcul, des valeurs (nombres à virgule flottante) entre 0.00 et la valeur de porosité sont acceptées. Dans la zone saturée, la porosité remplie d’eau est égale à la porosité. Dans la zone non saturée, les valeurs sont comprises entre 0 et la capacité au champ. La capacité au champ est la teneur en eau maximale qu’un sol peut contenir selon la gravité.

Données pour l’évaluation de la porosité remplie d’eau (valeurs typiques)
Matériaux Sable grossier Sable Lehm Argiles/Limons
Porosité totale 0.39 0.43 0.48 0.51
Porosité remplie d’eau
à la capacité au champ
0.10 0.18 0.32 0.37
Saturation en eau
à la capacité au champ
0.26 0.41 0.66 0.72
Porosité remplie d’eau à la capacité au champ = (porosité totale × saturation en eau à la capacité au champ)
Fraction de carbone organique
Valeurs entre 0.001 et 0.5 autorisées; ne pas donner de pourcentage svp.
Fraction de carbone organique
La fraction de carbone organique dans la phase solide (f oc), qui peut en principe varier entre 0 % et 50 %, exerce une grande influence sur la répartition des hydrocarbures chlorés entre les phases présentes dans le sous-sol. Les matériaux grossiers (graveleux) ont habituellement des valeurs f oc inférieures à celles des matériaux fins (limoneux ou argileux). En règle générale, f oc diminue fortement en descendant d’un horizon à l'autre (A > B > C). Le tableau suivant fournit des valeurs empiriques de f oc dans le sol et dans le sous-sol.

Valeurs empiriques de la fraction de carbone organique (f oc)
Matériaux Valeurs typiques
foc
Profondeurs
typiques (m)  
Remarques
Couche supérieure "horizon A" 0.01 - 0.1 0 - 0.2 Des valeurs supérieures sont possibles (p. ex. tourbe).
Couche inférieure "horizon B" 0.001 - 0.02 0.2 - 0.7 La teneur en carbone organique de l’horizon B est par définition inférieure à celle de l’horizon A.
Sous-sol "horizon C" 0.0001 - 0.01 > 0.7 Limite inférieure ˜ aquifère saturé à granulométrie grossière
Limite supérieure ˜ sous-sol peu profond, non saturé à granulométrie fine
Pour l'utilisation de cet outil de calcul, des valeurs (nombres à virgule flottante) comprises entre 0.001 et 0.5 sont autorisées.
Masse volumique du sous-sol
(sec)
Valeurs entre 0.5 et 3.0 kg/L autorisées
Masse volumique du sous-sol (sec)
La masse volumique du sous-sol est la masse d’une unité de volume de sous-sol, sans la masse d’eau disponible.

Valeurs empiriques pour la masse volumique du sous-sol
Matériaux Valeurs typiques de masse volumique (kg/L)
Sol cohésif 1.6 - 2.0
Sable 1.9 - 2.1
Lehm (massif) 1.8 - 2.0
Calcaire 1.6 - 2.0
Granit 2.6 - 3.0
Substance

Donnez la concentration mesurée ou présumée dans une des phases:

Concentration dans la phase gazeuse
Concentration mesurée de HCC dans la phase gazeuse en

OU

Concentration dans la phase aqueuse
Concentration de HCC mesurée dans la phase aqueuse en mg/L

OU

Concentration dans la phase solide
Concentration de HCC mesurée dans la phase solide en mg/kg MS
Concentration dans la phase solide
La concentration dans les matériaux solides qui est déterminée au laboratoire et qui est donnée habituellement en mg/kg de matière sèche comprend la masse de HCC de la phase solide et aqueuse de l'échantillon humide. On doit s'attendre et il est accepté, que la masse de HCC de la phase gazeuse est perdue lors de l'échantillonnage.
Eluat virtuel (oui / non)

Avertissement

Les modèles de conversion, tel l'outil proposé ici, ne donnent que des informations indicatives qui doivent être utilisées avec prudence. Ils s'appliquent uniquement aux HCC présents sous forme gazeuse, dissoute ou adsorbés et qui sont en équilibre avec le milieu. La composante organique du sous-sol jour également un rôle important, qui ne peut généralement pas être intégré dans les modèles de calcul. Finalement, le cas de HCC présents sous la forme de phase n'est pas pris en compte par les modèles.

Contact
Dernière modification 16.01.2019

Début de la page