Inventaire forestier national: disparités régionales

Berne, 09.11.2007 - Dans les régions alpines, l’aire forestière ne cesse de croître, les réserves de bois augmentent faiblement sur l’ensemble du territoire (voire diminuent sur le Plateau) et le nombre de feuillus est en hausse. Tels sont les premiers résultats du troisième Inventaire forestier national, dressé par l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) et l’Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL).

L'Office fédéral de l'environnement (OFEV) et l'Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL) ont relevé pour la troisième fois des données sur la forêt suisse. Le troisième Inventaire forestier national (IFN3, voir encadré 1) sera achevé en 2010. Les premières évaluations provisoires  (cf. annexe « Données scientifiques pour la conférence de presse, WSL ») donnent les résultats suivants:

Alpes et sud des Alpes: forte croissance de l'aire forestière

Aujourd'hui, la forêt suisse recouvre une surface de 1,27 million d'hectares (31 % du territoire suisse), ce qui représente une hausse de 4,9 % depuis le deuxième Inventaire forestier national (IFN2, 1993 - 1995). La surface forestière n'a que peu évolué dans le Jura et sur le Plateau. En revanche, elle a augmenté d'environ 2 % dans les Préalpes et de près de 9 % dans les Alpes et le sud des Alpes (voir carte). Raison de cette expansion: la forêt gagne du terrain là où des terres alpines ne sont plus exploitées.

Légère augmentation du volume de bois

Selon l'IFN3, le volume total de bois (arbres vifs et secs) s'élève à environ 420 millions de mètres cubes, ce qui correspond à une augmentation de 3 % en onze ans. Le volume par hectare de forêt n'a en revanche pas changé. Cela s'explique principalement par l'expansion de l'aire forestière, de l'exploitation et de la mortalité. Le volume de feuillus a crû dans toutes les régions, pour une moyenne d'environ 10 % sur l'ensemble de la Suisse. La part de résineux a quant à elle légèrement baissé, passant de 71 à 69 % sur l'ensemble du territoire.

Importantes différences régionales

L'IFN3 relève d'importantes différences selon les régions: alors que le volume de bois s'est accru de près de 20 % dans le sud des Alpes, il a diminué d'environ 6 % sur le Plateau. Le stock d'épicéa a par exemple reculé de 22 % au cours des onze dernières années, sur le même Plateau qui jouit d'une bonne desserte. Cette diminution est en partie due aux dégâts de la tempête Lothar en 1999 et de l'été caniculaire de 2003.

Croissance annuelle légèrement négative

L'IFN3 relève une croissance annuelle de 9,5 millions de mètres cubes, ce qui, selon les régions, représente un recul de 4 à 8 % par rapport à la période entre l'IFN1 et l'IFN2. L'exploitation et la mortalité ont toutefois considérablement augmenté au cours de cette même période (8,6 millions de mètres cubes par an). Cette évolution s'explique également par les dégâts de la tempête Lothar, mais aussi par une intensification de l'exploitation du bois.

 

ENCADRE 1
Impact des résultats de l'IFN3 sur la politique de la forêt et du bois

L'IFN3 confirme l'évolution actuelle (expansion de l'aire forestière dans l'Arc alpin, importants stock de bois dans les forêts des Alpes et des Préalpes) et montre les nouvelles tendances de la forêt suisse (p. ex. davantage de feuillus et moins de résineux). Cette évolution ne sera pas sans répercussions sur l'industrie suisse du bois, qui, au cours de ces dernières années, a augmenté ses capacités de traitement pour le bois résineux et continuera à le faire.

Le Conseil fédéral répond à cette évolution avec la révision partielle de la loi sur les forêts. Il crée de nouveaux instruments afin de contrer l'expansion de l'aire forestière et permettre aux propriétaires forestiers de faire valoir la prestation de réduction des émissions de CO2 fournie par leur forêt. S'agissant du bois en tant que ressource, l'Office fédéral de l'environnement prépare les bases d'une mobilisation durable du bois et de sa valorisation efficace, thème qui sera discuté l'année prochaine avec les partenaires concernés.

Prestation de réduction de CO2

Les données sur la croissance et les réserves forestières publiées dans l'IFN3 illustrent la prestation de réduction des émissions de CO2 depuis le milieu des années 1990. La quantité de CO2 absorbée par la forêt au cours de sa croissance peut être prise en compte dans le cadre du Protocole de Kyoto pour compenser les émissions de CO2. Entre l'IFN2 et l'IFN3, la prestation moyenne de réduction s'élevait à près d'un million de tonnes de CO2 par an. La quantité de CO2 effectivement absorbée par la forêt suisse durant la période d'engagement prévue par le Protocole de Kyoto (de 2008 à 2012) dépend de l'exploitation du bois et des éventuels dégâts subis durant cette période.

 

ENCADRE 2
Inventaire forestier national

L'Inventaire forestier national (IFN) est un projet mandaté par le Conseil fédéral, mis en œuvre conjointement par l'Office fédéral de l'environnement (OFEV) et l'Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL). Ce dernier est responsable de la planification, du relevé des données, des analyses et de l'évaluation scientifique. L'OFEV est quant à lui chargé de la mise en œuvre de la politique forestière.

Après un premier inventaire dressé entre 1983 et 1985 (IFN1) et un second entre 1993 et 1995 (IFN2), les conclusions de l'IFN3 sont actuellement en cours de finalisation. Les résultats principaux, actualisés au fur et à mesure, peuvent déjà être consultés, en attendant la publication du rapport complet, prévue pour 2010.


Adresse pour l'envoi de questions

M. Andreas Götz, sous-directeur de l’OFEV, 031 322 82 95
M. Peter Brassel, directeur de l’Unité de recherche Évaluation des ressources terrestres, WSL, 044 739 22 38



Auteur

Office fédéral de l'environnement OFEV
http://www.bafu.admin.ch/fr

Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage
http://www.wsl.ch

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/documentation/communique/anzeige-nsb-unter-medienmitteilungen.msg-id-15538.html