Earth Overshoot Day - Le budget écologique 2015 de la planète est épuisé le 13 août

10.08.2015 - Le Jour du dépassement (Earth Overshoot Day) est la date à laquelle nous avons épuisé les ressources que la Terre est capable de renouveler chaque année. En 2015, ce jour arrive le 13 août, avec sept jours d’avance par rapport à 2014. Cela signifie qu’au cours des vingt semaines qui restent jusqu’à la fin 2015, la population mondiale puise dans les réserves déjà minces de notre planète.

Le jour où nous avons fini de consommer les intérêts générés par le capital nature arrive plus tôt d'année en année, comme le montrent les calculs du réseau « Global Footprint Network ». Durant les quinze dernières années, il n'a cessé d'avancer, passant de l'automne à l'été : en 2000, le Jour du dépassement avait été atteint le 1er octobre alors qu'actuellement nous avons fini de consommer les ressources annuelles de la planète à la mi-août. Pour étancher la soif mondiale de ressources, il faudrait une planète et demie. La Suisse contribue à cette surexploitation : si tous les pays utilisaient autant de ressources que nous, il faudrait même trois planètes.

Il est possible de mettre un terme à cette évolution négative grâce à des modes de gestion économique et de consommation qui préservent les ressources (économie verte). C'est une conviction partagée depuis longtemps par un grand nombre d'entreprises, de communes et d'initiatives citoyennes. Sans pour autant faire de concessions sur la qualité de la vie ni la rentabilité, comme le montrent les six portraits qui suivent.

Earth Overshoot Day 2015: La consommation durable peut se pratiquer à grande échelle

En 2012, IKEA a adopté une stratégie mondiale de développement durable afin de réduire son empreinte écologique. En Suisse, le groupe d’ameublement mise à 100 % sur les énergies renouvelables.

Earth Overshoot Day 2015: Le tournant énergétique est une chance pour les PME

Si le recours aux énergies renouvelables est positif pour l’environnement, il est aussi payant pour l’économie. L’entrepreneur Marcel Schweizer, président de l’Union des arts et métiers de Bâle-Ville, en est convaincu. D’ailleurs, beaucoup d’entreprises qui s’engagent en faveur de la protection du climat vont aujourd’hui déjà beaucoup plus loin que les exigences légales.

Earth Overshoot Day 2015: Le pain de la veille, c’est tendance !

Dans la vieille ville de Berne, la boutique Äss-Bar vend des pains et des pâtisseries de la veille qui, sinon, auraient été jetés. Les jeunes créateurs de cette entreprise veulent ainsi contribuer à lutter contre le gaspillage alimentaire. Ce concept est bien perçu par la clientèle.

Earth Overshoot Day 2015: Implanter la campagne à la ville

L’association Urban Agriculture Basel milite pour l’implantation de jardins communautaires dans les quartiers afin que la production alimentaire soit accessible à tous. Un nombre croissant de personnes souhaitent consommer en connaissance de cause, explique Isidor Wallimann, cofondateur de l’association. À ses yeux, la ville regorge d’emplacements adaptés pour cultiver.

Earth Overshoot Day 2015: Consommer moins pour vivre mieux

Assez discouru sur le changement climatique et les limites de la croissance : il est temps d’agir et de balayer devant sa porte. Telle est la philosophie du mouvement Transition. D’ailleurs, faire quelque chose pour l’environnement à l’échelle individuelle procure du plaisir et une plus grande qualité de vie, affirme le climatologue Michael Bock, cofondateur du mouvement en Suisse.

Earth Overshoot Day 2015: Appeler à la créativité plutôt qu’au renoncement

Barbara Steudler croque la vie à belles dents. Fondatrice et directrice de l’organisation à but non lucratif NiceFuture, elle préfère miser sur la force de changement de la pensée créative plutôt que d’appeler à faire des sacrifices.

Contact
Dernière modification 10.08.2015

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/economie-consommation/dossiers/earth-overshoot-day.html