Mesures de protection de l’air : agriculture

La plupart des émissions d’ammoniac nuisibles à l’environnement proviennent de la garde d’animaux de rente. Les étables, aires de promenade et installations de stockage de lisier doivent être construites et exploitées de telle sorte que les émissions d’ammoniac soient minimes. Les émissions peuvent également être réduites lors de l’utilisation d’engrais. Pour éviter les nuisances olfactives, des distances minimales doivent être observées entre les installations d’élevage d’animaux et les habitations. En outre, les machines et engins utilisés dans l’agriculture doivent respecter des prescriptions spécifiques concernant les gaz d’échappement.

Différentes mesures doivent permettre à l'agriculture d'améliorer la qualité de l'air. L'ordonnance sur la protection de l'air (OPair) prévoit, pour les émissions diffuses provenant par exemple des étables ou des champs, que l'autorité prend des mesures préventives. Cela s'applique aux polluants tels que l'ammoniac et aux substances odorigènes. Si les immissions restent excessives, d'autres mesures doivent être prises.

L'OPair ne mentionne pas explicitement de valeurs limites d'immission. Les limites maximales de la charge d'azote admissible (charges critiques ou critical loads) fixées à l'échelon international sont utilisées pour évaluer les immissions excessives.

Réduction de l'ammoniac dans la garde des animaux de rente

Les émissions d'ammoniac nocives pour l'environnement sont principalement dues à la garde d'animaux de rente. Lors de la construction et de l'exploitation d'étables, d'aires de promenade et d'installations de stockage de lisier, ainsi que lors de l'épandage du lisier, l'état actuel de la technique doit être appliqué. Cela signifie par exemple :

  • un drainage rapide de l'urine dans les étables ;
  • le nettoyage avec une vanne automatique ;
  • la couverture des installations de stockage.

L'aide à l'exécution pour la protection de l'environnement dans l'agriculture définit quelles mesures de réduction des émissions d'ammoniac correspondent à l'état de la technique.

Constructions rurales et protection de l’environnement

Cover Constructions rurales et protection de l’environnement

Un module de l’aide à l’exécution pour la protection de l’environnement dans l’agriculture. 2012

L'outil en ligne « Agrammon » permet de calculer les émissions d'ammoniac des exploitations agricoles et d'optimiser l'effet des mesures de réduction de l'ammoniac.

Réduction de l'ammoniac lors de l'utilisation d'engrais

Les aspects suivants doivent être pris en compte lors de l'épandage d'engrais :

  • Les plantes sont à même d'absorber l'azote.
  • Le besoin en nutriments nécessaires à la croissance des plantes est avéré.
  • Les conditions météorologiques sont fraîches et il n'y a pas de vent.
  • L'engrais peut pénétrer rapidement dans le sol.
  • Pour le lisier, on peut utiliser un épandeur avec système d'enfouissement du lisier et injection en profondeur.
  • Le fumier est rapidement incorporé dans le sol.

Il faut veiller, lors du choix de l'engrais chimique, à ce que l'azote reste fixé le plus longtemps possible et ne se perde pas par le biais de l'ammonium-ammoniac. Aussi les engrais contenant de l'urée ne sont-ils pas appropriés.

Eléments fertilisants et utilisation des engrais dans l’agriculture

Cover Eléments fertilisants et utilisation des engrais dans l’agriculture

Un module de l’aide à l’exécution pour la protection de l’environnement dans l’agriculture. 2012

Réduction du méthane

Une alimentation ciblée permet de réduire la formation de méthane dans la panse des ruminants. Par ailleurs, un léger apport d'oxygène permet de réduire la formation de méthane dans le lisier. L'OFEV soutient quelques projets de recherche en vue de la réduction des émissions de méthane.

Nuisances olfactives dues aux étables

C'est à proximité des sources d'émission que les odeurs sont les plus fortes et peuvent être perçues comme incommodantes. Les installations d'élevage d'animaux doivent donc être construites à une certaine distance des zones habitées. La recommandation no 476 « Distances minimales à observer pour les installations d'élevage d'animaux » définit ces distances.

Mesures liées aux machines et engins

Pour améliorer la qualité de l'air en Suisse, il est nécessaire de limiter les émissions des machines et des engins. La Suisse reprend systématiquement les prescriptions de l'UE concernant les gaz d'échappement pour les tracteurs, les engins de travail et les machines de chantier. Elle édicte en outre des dispositions spécifiques pour certaines catégories.

Informations complémentaires

Contact
Dernière modification 20.07.2018

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/air/info-specialistes/mesures-de-protection-de-l-air/mesures-de-protection-de-lair---agriculture.html