Protection contre les crues : projets d’envergure

Dans les cas du Rhône, du Rhin alpin, de la Linth et des lacs du pied du Jura, la protection contre les crues doit être adaptée aux exigences actuelles. L’OFEV soutient les cantons concernés pour la conception, la planification et la réalisation des quatres projets d’envergure.

3e correction du Rhône, ouvrage de protection des rives, Viège (avril 2010)

La 3e correction du Rhône, un projet intergénérationnel pour davantage de sécurité

21.06.2018 - La 3e correction du Rhône constitue le plus grand projet de protection contre les crues de Suisse : portant sur une longueur de 162 km, il vise à protéger quelque 100 000 personnes et à empêcher des dégâts dus aux crues, qui pourraient se chiffrer à environ 10 milliards de francs en cas d’événement. En plus d’accroître la sécurité, il a pour objectif de rendre le Rhône plus naturel. Ce projet s’étendra sur plusieurs décennies et revêtira ainsi un caractère intergénérationnel. Eu égard à l’ampleur du projet, l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) a demandé à ce que les coûts, estimés à 3,6 milliards de francs, fassent l’objet d’une étude de plausibilité.

Rhin alpin

Le Rhin alpin, l’un des principaux cours d’eau de montagne de Suisse et d’Autriche, a provoqué dans les derniers siècles de nombreuses crues catastrophiques. Le projet RHESI (Rhein – Erholung und Sicherheit) entend améliorer la protection contre les crues dans la vallée du Rhin et rendre au Rhin alpin toute sa valeur d’habitat pour l’homme et la nature.

Confluence de la Sihl et de la Limmat

Sihl

En août 2005, la ville de Zurich a échappé de justesse à d’importants dégâts lorsque la Sihl a failli déborder et inonder une bonne partie du centre-ville et la gare centrale. Pour répondre aux risques que représentent la Sihl, le lac de Zurich et la Limmat, le canton de Zurich a lancé un projet de protection contre les crues en étroite collaboration avec les partenaires concernés.

Organisation du projet EXAR

Bases pour l’évaluation de crues extrêmes de l’Aar et du Rhin (EXAR)

L’OFEV collabore avec l’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) et les offices fédéraux de l’énergie (OFEN), de la protection de la population (OFPP) et de météorologie et de climatologie (MétéoSuisse) afin d’élaborer des bases communes pour évaluer le danger de crues extrêmes de l’Aar et du Rhin. D’ici à 2018, des scénarios de danger harmonisés seront établis sous la direction de l’OFEV. Ces données serviront de base à l’évaluation des risques pour les constructions et les installations riveraines.

Contact
Dernière modification 10.06.2016

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/dangers-naturels/dossiers/protection-crues-projets-envergure.html