Sihl

En août 2005, la ville de Zurich a échappé de justesse à d’importants dégâts lorsque la Sihl a failli déborder et inonder une bonne partie du centre-ville et la gare centrale. Pour répondre aux risques que représentent la Sihl, le lac de Zurich et la Limmat, le canton de Zurich a lancé un projet de protection contre les crues en étroite collaboration avec les partenaires concernés.

Le projet de protection contre les crues de la Sihl s'étend de la partie supérieure du cours d'eau, y compris ses différents affluents, jusqu'à sa confluence avec la Limmat, située juste en aval de la gare centrale de Zurich.

Mesures à prendre  

L'analyse de l'événement de 2005 a mis en évidence le besoin de la ville de Zurich d'améliorer sa protection contre les crues exceptionnelles. De larges pans de la ville et notamment la gare centrale, important nœud ferroviaire de Suisse, se situent sur le cône de déjection de la Sihl et, par conséquent, dans une zone inondable naturelle. En raison de la forte concentration de biens de valeur, Zurich figure parmi les villes suisses où le risque lié aux crues est le plus élevé. En effet, l'ampleur des dommages potentiels pour la seule ville de Zurich est estimée à quelques 5,5 milliards de francs, sans compter les dérangements, les interruptions et les pannes des infrastructures liées à l'énergie, aux télécommunications et aux transports, qui alourdiraient considérablement les coûts économiques.

Élaboration commune de solutions durables

À la suite des événements de 2005, le canton de Zurich a lancé en étroite collaboration avec tous les partenaires concernés, un projet de planification détaillée visant à améliorer la protection contre les crues de la Sihl, du lac de Zurich et de la Limmat. Des mesures immédiates ont été prises et d'autres sont actuellement en cours d'élaboration et seront mises en œuvre à moyen terme. Si ces mesures augmentent progressivement la protection contre les crues, elles ne suffisent toutefois pas pour atteindre le niveau de protection visé. Pour ce qui est du long terme, les cantons de Zurich et de Schwytz examinent deux solutions possibles avec le concours d'autres acteurs :

  • la variante de galerie d'évacuation à Langnau am Albis permettrait de dériver les eaux lors de pointes de crues vers le lac de Zurich à Thalwil ;

  • la variante combinée vise à accroître la capacité de la centrale électrique d'Etzel afin de dériver, en cas de danger de crues imminent, d'importantes quantités d'eau du lac de Sihl vers le lac de Zurich via une conduite forcée.

L'OFEV suit le projet au plan stratégique et du point de vue de la réalisation. Il s'engage en faveur d'un projet de protection contre les crues moderne et durable qui respecte les conditions cadres juridiques et sociales.

Informations relatives au projet :

Informations complémentaires

Liens

Contact
Dernière modification 10.06.2016

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/dangers-naturels/dossiers/protection-crues-projets-envergure/sihl.html