Lampes économiques

Les lampes (ou ampoules) économiques contiennent du mercure et des métaux recyclables. C'est pourquoi elles ne doivent pas être jetées à la poubelle avec les ordures ménagères. Elles sont reprises gratuitement par les points de vente et les centres de collecte.

Les lampes économiques, également appelées lampes fluorescentes compactes, lampes fluocompactes, lampes économes ou lampes basse consommation, sont composées d'un tube fluorescent compact contenant un gaz et d'un ballast électronique.

Bilan écologique

Les lampes économiques contiennent, outre des métaux et du verre, une faible quantité de mercure (valeur limite: 3,5 mg par lampe) et doivent donc être collectées séparément et éliminées de façon respectueuse de l'environnement.

Selon une étude d'écobilan réalisée par l'Empa, la charge environnementale d'une lampe économique qui est valorisée est de près de 15% inférieure à celle d'une même lampe qui serait incinérée dans une UIOM. La valorisation permet également de récupérer les métaux et le verre contenus dans les ampoules. 

Collecte séparée

Les lampes économiques sont soumises à l'ordonnance du 14 janvier 1998 sur la restitution, la reprise et l'élimination des appareils électriques et électroniques (OREA). L'OREA dispose que le consommateur est tenu de rapporter ces lampes à un commerçant ou à un poste de collecte (restitution obligatoire). Les commerçants qui vendent des lampes économiques doivent les reprendre gratuitement pour qu'elles soient valorisées.

Elimination/recyclage

On ne dispose pas encore de données fiables sur le taux de collecte des lampes économiques, tout simplement parce que la plupart des lampes sont actuellement encore utilisées et n'atteindront pas avant longtemps la fin de leur vie utile.

Lors du traitement des lampes économiques, le mercure qu'elles contiennent est séparé du reste puis, en fonction du procédé utilisé, soit récupéré, soit mis en décharge sous une forme non soluble. Les métaux contenus dans le ballast (p. ex. cuivre) et le verre sont recyclés.

Les lampes économiques qui sont jetées par mégarde à la poubelle atterissent dans une UIOM. Il n'en résultera pas d'émissions polluantes supplémentaires, car les fumées des UIOM sont épurées en plusieurs étapes. Mais l'élimination inadéquate des lampes économiques augmente les coûts de cette épuration, sans oublier que les matières premières (verre et métaux) ne peuvent alors pas être récupérées. 

Financement

La Fondation suisse pour le recyclage des sources lumineuses et luminaires (SLRS) organise sur une base volontaire la collecte et l'élimination dans les règles de l'art des lampes économiques. Le financement est assuré par une contribution anticipée de recyclage perçue lors de l'importation et de la vente de lampes économiques.

Mesures à prendre

Il faut garantir que les lampes économiques hors d'usage seront éliminées et valorisées dans les règles de l'art. La diffusion d'informations actualisées à ce sujet est essentielle.

Informations complémentaires

Contact
Dernière modification 29.06.2018

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/dechets/guide-des-dechets-a-z/lampes-economiques.html