Indicateur electrosmog

Installations de téléphonie mobile

En Suisse, des milliers de stations de base garantissent une couverture de téléphonie mobile sur pratiquement tout le territoire. Le revers de la médaille est l'augmentation générale du rayonnement de haute fréquence dû aux antennes.

L'intensité du rayonnement dépend de plusieurs facteurs, comme la puissance d’émission, la quantité des données transmises, l'éloignement et l'atténuation par les murs et les toits. Par conséquent, le nombre de sites d’installations de téléphonie mobile ne donne pas d'indications directes sur l’intensité du rayonnement non ionisant (RNI). Toutefois, le nombre de sites donne une indication du développement du réseau de téléphonie mobile. Étant donné que chaque antenne émettrice ne peut transmettre qu'un volume de communications et de données limité, il faut en cas d'utilisation accrue de la téléphonie mobile prévoir de nouvelles stations.

Evaluation de l'état
pas évaluable pas évaluable
Evaluation de la tendance
pas évaluable pas évaluable
Stations émettrices de téléphonie mobile 2018: 18822 Stations émettrices de téléphonie mobile 2017: 18235 Stations émettrices de téléphonie mobile 2016: 18021 Stations émettrices de téléphonie mobile 2015: 18868 Stations émettrices de téléphonie mobile 2014: 16650 Stations émettrices de téléphonie mobile 2013: 16078 Stations émettrices de téléphonie mobile 2012: 15683 Stations émettrices de téléphonie mobile 2011: 14876 Stations émettrices de téléphonie mobile 2010: 14280 Stations émettrices de téléphonie mobile 2009: 12303 Stations émettrices de téléphonie mobile 2008: 12039 Stations émettrices de téléphonie mobile 2007: 11140 Stations émettrices de téléphonie mobile 2006: 10459 Stations émettrices de téléphonie mobile 2005: 10136 Stations émettrices de téléphonie mobile 2004: 9617 Stations émettrices de téléphonie mobile 2003: 8558 Stations émettrices de téléphonie mobile 2002: 7200 Stations émettrices de téléphonie mobile 2001: 5949 Stations émettrices de téléphonie mobile 2000: 5280 Stations émettrices de téléphonie mobile 1999: 2844

Données du graphique: Excel
Source: OFCOM
Commentaire

Depuis 1999, le nombre d'installations de téléphonie mobile a plus que sextuplé. Vu la capacité limitée de chaque antenne, on continue de développer le réseau en installant de nouvelles stations émettrices .

Le nombre d'installations émettrices à lui seul ne permet pas de tirer des conclusions sur le niveau ambiant d’électrosmog; c'est pourquoi l'indicateur n'est pas évalué. Le niveau d'électrosmog dépend principalement des facteurs susmentionnés. Du fait de la densification des réseaux de téléphonie mobile, notamment dans les zones urbaines, une antenne couvre un plus petit périmètre et, par conséquent, la puissance de l’installation tend à baisser

Comparaison internationale

Inconnu. Si des données d'autres pays sur le nombre d'installations sont disponibles, il serait possible de comparer leur évolution dans le temps avec celle observée en Suisse. Comparer le nombre d'installations n’a pas de sens vu la différence de taille des pays.

Méthode

Les données sont livrées à l'OFCOM par les opérateurs.

 
Dernière mise à jour le: 06.11.2018

Informations complémentaires

Liens

inidkatoren_hirun

Indicateurs

Recherche et liste de tous les indicateurs

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themen/thema-elektrosmog/elektrosmog--daten--indikatoren-und-karten/elektrosmog--indikatoren/indikator-elektrosmog.pt.html/aHR0cHM6Ly93d3cuaW5kaWthdG9yZW4uYWRtaW4uY2gvUHVibG/ljL0FlbURldGFpbD9pbmQ9TkkwMDMmbG5nPWZyJlN1Ymo9Tg==.html