Indicateur electrosmog

Perception des risques pour la santé dus à la téléphonie mobile

Les connaissances scientifiques actuelles ne permettent pas d’affirmer ni d'exclure que le rayonnement dû à la téléphonie mobile a des effets à long terme sur la santé Cette incertitude au sujet des risques se reflète dans les perceptions de la population.

Evaluation de l'état
pas évaluable pas évaluable
Evaluation de la tendance
pas évaluable pas évaluable
Personnes qui croient aux effets de la téléphonie mobile sur la santé ou qui en ont déjà ressentis 2014: 61 Personnes qui croient aux effets de la téléphonie mobile sur la santé ou qui en ont déjà ressentis 2010: 49 Personnes qui croient aux effets de la téléphonie mobile sur la santé ou qui en ont déjà ressentis 2006: 51 Personnes qui croient aux effets de la téléphonie mobile sur la santé ou qui en ont déjà ressentis 2004: 70 Personnes qui croient aux effets de la téléphonie mobile sur la santé ou qui en ont déjà ressentis 2003: 61

Données du graphique: Excel
Source: gfs.bern: Mobilfunkmonitor
Personnes qui sont d'avis que les antennes de téléphonie mobile ont un impact modéré sur la santé (état 2010) EU27: 37 Personnes qui sont d'avis que les antennes de téléphonie mobile ont un fort impact sur la santé (état 2010) EU27: 33 Personnes qui sont d'avis que les antennes de téléphonie mobile ont un impact modéré sur la santé (état 2010) PT: 38 Personnes qui sont d'avis que les antennes de téléphonie mobile ont un fort impact sur la santé (état 2010) PT: 4 Personnes qui sont d'avis que les antennes de téléphonie mobile ont un impact modéré sur la santé (état 2010) NL: 36 Personnes qui sont d'avis que les antennes de téléphonie mobile ont un fort impact sur la santé (état 2010) NL: 11 Personnes qui sont d'avis que les antennes de téléphonie mobile ont un impact modéré sur la santé (état 2010) IT: 16 Personnes qui sont d'avis que les antennes de téléphonie mobile ont un fort impact sur la santé (état 2010) IT: 79 Personnes qui sont d'avis que les antennes de téléphonie mobile ont un impact modéré sur la santé (état 2010) FR: 35 Personnes qui sont d'avis que les antennes de téléphonie mobile ont un fort impact sur la santé (état 2010) FR: 28 Personnes qui sont d'avis que les antennes de téléphonie mobile ont un impact modéré sur la santé (état 2010) FI: 35 Personnes qui sont d'avis que les antennes de téléphonie mobile ont un fort impact sur la santé (état 2010) FI: 6 Personnes qui sont d'avis que les antennes de téléphonie mobile ont un impact modéré sur la santé (état 2010) DK: 3 Personnes qui sont d'avis que les antennes de téléphonie mobile ont un fort impact sur la santé (état 2010) DK: 9 Personnes qui sont d'avis que les antennes de téléphonie mobile ont un impact modéré sur la santé (état 2010) DE: 45 Personnes qui sont d'avis que les antennes de téléphonie mobile ont un fort impact sur la santé (état 2010) DE: 26 Personnes qui sont d'avis que les antennes de téléphonie mobile ont un impact modéré sur la santé (état 2010) BE: 45 Personnes qui sont d'avis que les antennes de téléphonie mobile ont un fort impact sur la santé (état 2010) BE: 29 Personnes qui sont d'avis que les antennes de téléphonie mobile ont un impact modéré sur la santé (état 2010) AT: 45 Personnes qui sont d'avis que les antennes de téléphonie mobile ont un fort impact sur la santé (état 2010) AT: 36

Données du graphique: Excel
Source: Eurobaromètre 2010
Commentaire

Dans le cadre d’une enquête menée en 2014, plus que la moitié (61 %) de la population suisse pensaient que le rayonnement dû à la téléphonie mobile comportait des risques pour la santé. Ce chiffre est bas en comparaison avec d’autres impacts environnementaux. Il montre toutefois que la population a tendance à se montrer critique par rapport à la thématique de l’électrosmog.

La Suisse est un des rares pays à avoir mis en œuvre le principe de précaution dans ce domaine : les valeurs limites de l’installation visent à maintenir à un niveau bas la charge à long terme et à réduire ainsi les risques d’éventuels effets sur la santé encore inconnus aujourd’hui.

Comparaison internationale

Dans une enquête européenne, 70 % des personnes interrogées étaient d’avis que les antennes de téléphonie mobile ont un impact modéré, voire fort, sur la santé. Toutefois, il existe de grandes différences entre les pays : au Danemark, seuls 12 % admettent des effets sur la santé, alors qu’en Italie, ce sont 95 %.

Méthode

Les données proviennent de l’étude « Mobilfunkmonitor », menée à intervalle régulier par l’Institut de recherches en sciences sociales gfs.bern sur mandat du Forum Mobil. Dans le cadre de cette enquête combinée sur un panel en ligne/CATI, des Suisses de seize ans et plus ont été interrogés sur leurs perceptions dans le domaine de la téléphonie mobile. Les échantillons (2014 : n=1002) respectent les critères de la représentativité.

L’indicateur recense la part des personnes interrogées qui croient à l’existence d’effets dus à la téléphonie mobile ou qui en ont déjà ressentis.

 
Dernière mise à jour le: 20.11.2018

Informations complémentaires

Liens

inidkatoren_hirun

Indicateurs

Recherche et liste de tous les indicateurs

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themen/thema-elektrosmog/elektrosmog--daten--indikatoren-und-karten/elektrosmog--indikatoren/indikator-elektrosmog.pt.html/aHR0cHM6Ly93d3cuaW5kaWthdG9yZW4uYWRtaW4uY2gvUHVibG/ljL0FlbURldGFpbD9pbmQ9TkkwMTkmbG5nPWZyJlN1Ymo9Tg==.html