Produits phytosanitaires: jardinage et entretien d'immeubles

Les produits phytosanitaires sont nocifs pour l'environnement. Ils doivent par conséquent être utilisés avec précaution et modération. Il ne faut en acheter que la quantité nécessaire, choisir un produit prévu pour les non-professionnels et bien suivre les instructions.

Utilisation limitée aux surfaces végétalisées

Les produits phytosanitaires (herbicides, fongicides, insecticides etc.) sont autorisés sur les surfaces végétalisées comme les jardins, les pelouses et les plates-bandes. Il importe de n'utiliser que la quantité de produit absolument nécessaire et de respecter les consignes de sécurité sur l'emballage. Les produits phytosanitaires comportant toujours un certain risque pour l'homme et l'environnement, il vaut mieux confier leur utilisation à un spécialiste. Sinon, veiller à respecter les règles suivantes:

Interdiction des herbicides sur les routes, les chemins, les places, les terrasses et les toits

Les désherbants (herbicides) sont particulièrement dangereux pour l'environnement et sont par conséquent interdits depuis de nombreuses années sur les routes, chemins et places publics et privés ainsi que sur les terrasses et les toits et à leurs abords.  Les concierges, les jardiniers amateurs et les propriétaires de maisons disposent de plusieurs alternatives.

Lorsque les désherbants sont appliqués sur des surfaces à revêtement dur, telles que routes, chemins ou places, les substances chimiques qu'ils contiennent ne sont pas retenues par le sol, faute de couche biologiquement active. Avec l'eau de pluie, ces substances sont lessivées dans les eaux souterraines ou parviennent par les canalisations jusque dans les ruisseaux, les rivières ou les lacs, où elles affectent les microorganismes, perturbent l'équilibre écologique et menacent les eaux souterraines.

Fiche d'information «Laisser parler les fleurs!» (PDF, 415 kB, 01.12.2006)Pour les ménages. Présente l'interdiction des herbicides, les dispositions légales et les méthodes autorisées. Campagne «Laissez parler les fleurs!».

Quelles alternatives?

L'usage de désherbant, en cas d'absolue nécessité, n'est autorisé que sur les sols ayant une couche d'humus. Il faut faire attention à ne pas polluer inutilement l'environnement naturel avec des produits toxiques. Les mesures de prévention et les alternatives aux désherbants suivantes ont fait leurs preuves:

Pourquoi trouve-t-on encore des herbicides dans le commerce?

L'interdiction s'applique aux routes, chemins et places ainsi qu'aux toits et terrasses, mais pas aux surfaces couvertes de végétation. Les herbicides peuvent toujours être utilisés sur les plates-bandes ou les pelouses, par exemple. Lorsqu'il n'y a pas de revêtement, la structure du sol permet de mieux retenir les substances chimiques qui ne parviennent ainsi pas directement dans les eaux souterraines. Néanmoins, comme l'utilisation d'herbicides représente toujours un certain risque pour l'environnement, il vaut mieux confier son utilisation à un spécialiste, qui sera plus à même de s'en servir de manière appropriée et sans nuire à l'environnement.

Informations complémentaires

Contact
Dernière modification 17.08.2016

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/produits-chimiques/dossiers/produits-phytosanitaires/produits-phytosanitaires--jardinage-et-entretien-d-immeubles.html