Choix de consommation et environnement

La consommation de produits contribue de façon prépondérante à l'utilisation des ressources et aux atteintes environnementales qui y sont liées. Afin d'assurer notre prospérité à long terme, l'OFEV s'engage en faveur de la diffusion de modèles de production et de consommation préservant l'environnement et ménageant les ressources. A cet égard, deux orientations se dessinent: les mesures orientées production, qui visent le développement de l'offre et de la demande de produits optimisés sur le plan écologique, et les mesures orientées consommation, qui visent à promouvoir des décisions et des styles de vie respectueux de l'environnement.

Atteintes environnementales dues à la consommation

Si tous les habitants de la terre avaient le même train de vie que les Suisses, il faudrait près de trois planètes pour subvenir à leurs besoins. Environ 73% des atteintes dues à la demande finale ont lieu à l'étranger, via les importations. Totalisant près de 30% des impacts, l'alimentation est le domaine en générant le plus. Il est suivi par l'habitat et la mobilité. La situation est similaire au sein de l'Union Européenne.

Décisions prioritaires pour l'environnement

Les décisions des distributeurs, des organes chargés des achats publics et des privés déterminent de manière prépondérante les impacts environnementaux de la consommation, que ce soit par la composition de l'assortiment, les biens acquis par le secteur public ou les choix de consommation au quotidien.

Les potentiels d'optimisation les plus importants se dessinent au niveau des décisions et biens de consommation suivants:

  • les bâtiments, en particulier à l'égard de la qualité thermique des bâtiments d'habitation et des besoins en surface;
  •  l'acquisition d'un type de véhicule donné;
  • l'importance accordée à la qualité et à la durée de vie d'un bien lors de son achat;
  • l'alimentation, surtout les décisions en lien avec les modes de production et les régimes alimentaires (produits animaux ou végétaux).

Incitations et obstacles à une consommation respectueuse de l'environnement

Plusieurs facteurs sont susceptibles d'encourager les consommateurs à adopter un comportement favorable à l'environnement, ou, au contraire, de les en empêcher. Les habitudes, une desserte par les transports publics insuffisante peuvent les dissuader d'opter pour un nouveau produit ou de laisser de temps en temps leur voiture au garage, alors que le souci de sa propre santé peut pousser un consommateur à acheter des légumes cultivés de manière biologique.

Durée de vie optimale des produits

Les atteintes à l'environnement peuvent résulter non seulement de la production et de l'élimination d'un produit, mais également de son utilisation. Dans certains cas, l'impact environnemental de l'utilisation d'un produit est même tel qu'un remplacement précoce est préférable. Pour prendre les bonnes décisions, il convient donc de considérer le cycle de vie d'un produit dans son ensemble.

Pour réduire les atteintes environnementales liées aux produits sur l'ensemble du cycle de vie, le Conseil fédéral suit deux orientations :

  • le développement de l'offre de produits optimisés sur le plan écologique.
  • une information et une sensibilisation des consommateurs visant à promouvoir des décisions et des modes de vie respectueux de l'environnement.

Recommandations pour une restauration respectueuse de l'environnement lors d'évènements

Vous préparez un apéritif ? Vous organisez un événement ? La fiche ci-dessous vous donne des recommandations pratiques sur la manière de combiner plaisir des papilles et respect de l’environnement. Il est fortement conseillé de la joindre à la demande d’offres. Faire le bon choix, c’est simple et ça fait la différence.

Informations complémentaires

Contact
Dernière modification 03.04.2019

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/economie-consommation/info-specialistes/consommation-durable/choix-de-consommation-et-environnement.html