Concentration d’ozone dans l’air

En été, les périodes ensoleillées et sans vent entraînent une hausse des charges d’ozone. Le smog estival a des conséquences négatives tant sur la santé humaine que sur la végétation et les bâtiments, les matériaux et le climat.

Les valeurs limites de l'ordonnance sur la protection de l'air sont encore souvent dépassées pendant les mois d'été. Les coupables sont deux précurseurs de l'ozone, les oxydes d'azote (NOx) et les composés organiques volatils (COV), à partir desquels l'ozone se forme sous l'effet des rayons du soleil. Ces polluants sont principalement émis par le trafic motorisé, mais également par l'industrie et l'artisanat. La Confédération veut réduire la concentration d'ozone et donc le smog estival grâce à une limitation durablement efficace des polluants précurseurs de l'ozone, tant au plan national qu'international. Tout un chacun peut en outre contribuer à limiter les émissions de polluants atmosphériques.

Situation actuelle

Carte de l'ozone

Situation actuelle avec les valeurs horaires du Réseau NABEL et les services de protection de l'air des cantons et des communes, en collaboration avec Cercl'Air.

Application smartphone «airCHeck»

Logo AirCHeck

Avec l'application gratuite airCHeck, vous pouvez vous renseigner sur la qualité de l'air actuelle à tout moment et partout en Suisse ou au Liechtenstein. airCHeck vous informe aussi des impacts sur la santé et des précautions à prendre si la pollution atmosphérique est élevée.

 

Conséquences et mesures

Informations complémentaires

Informations complémentaires

Documents

Questions et réponses sur le smog estival et l'ozone (PDF, 172 kB, 22.06.2016)Sur les origines de l'ozone, les émissions de ses précurseurs, la qualité de l’air en été, les mesures pour l’améliorer, ainsi que les effets sur la santé humaine, les écosystèmes, les matériaux et le climat.

Contact
Dernière modification 22.06.2016

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/air/dossiers/concentration-ozone-air.html