Hauteur des installations d’évacuation d’air

Les effluents gazeux des installations de combustion et des installations industrielles et artisanales doivent en principe être rejetés au-dessus des toits. La hauteur de l’installation d’évacuation d’air au-dessus du toit est précisée dans l’ordonnance sur la protection de l’air (OPair) et dans une aide à l’exécution de l’OFEV.

Les polluants atmosphériques provenant des installations de combustion ou des installations industrielles ou artisanales peuvent menacer ou incommoder les habitants, les employés, les voisins et l'environnement. Pour les protéger efficacement, il convient d'aménager les installations d'évacuation d'air (cheminées) à une hauteur suffisante au-dessus du toit. Les émissions de ces installations doivent toujours être évacuées en dehors de la zone de turbulences dues à la circulation de l'air au-dessus des bâtiments.

L'OFEV a élaboré une aide à l'exécution sur la hauteur minimale des cheminées sur toit. Elle s'applique aux installations de chauffage alimentées à l'huile « extra légère », au gaz ou au bois qui n'entrent pas dans le champ d'application de l'annexe 6 OPair ou dont la hauteur de cheminée ne peut être fixée d'après l'annexe 6 OPair.

Hauteur minimale des cheminées sur toit

Cover Hauteur minimale des cheminées sur toit

Recommandations sur les cheminées. 1ère version actualisée 2018.

Pour les grandes installations de chauffage et les cheminées industrielles, des dispositions spécifiques sont applicables (annexe 6 OPair).

Contact
Dernière modification 23.07.2018

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/air/info-specialistes/mesures-de-protection-de-l-air/mesures-de-protection-de-lair---installations-de-combustion/hauteur-des-installations-devacuation-dair.html