Dangers naturels: Recherche et formation

La Suisse est confrontée à de nouveaux défis car le changement climatique, le développement de l'habitat et la densification de l'occupation des sols augmentent les risques liés aux dangers naturels. Pour pouvoir être capable de s'adapter, les changements et évolutions doivent être détectés à un stade précoce.

Bergsturz im Dorf Bondo (GR), 12. September 2017
Eboulement dans le village de Bondo (GR), 12 septembre 2017
© Keystone, G. Ehrenzeller

La recherche sur le déroulement et l'impact des processus de danger, sur l'effet des mesures et, en particulier, sur l'impact social et économique des événements naturels comble les lacunes identifiées. La recherche axée sur la pratique et la mise en œuvre vise à améliorer encore la gestion des dangers naturels, en tenant compte des aspects environnementaux, du changement climatique et de la densification des zones urbaines. Par ailleurs, des questions se posent dans le domaine de l'utilisation de l'espace fondée sur les risques, de la perception et de la communication sur les risques, des aspects juridiques et de l'identification précoce des opportunités et des risques dans le but d'améliorer la prévention des dangers.

Thèmes de recherche prioritaires 2021–2024 (dangers naturels gravitationnels)

  1. Connaître les dangers et les risques dans leur intégralité
    1.1 Comblement des connaissances lacunaires (p. ex. érosion latérale dans les cours d'eau, coulées de boue de versant, chutes de pierre, avalanches de glissement, tsunami, interactions avec le changement climatique)
    1.2 Élaboration de nouvelles méthodes pour la saisie des processus dangereux, des dommages indirects, des transports de matériaux solides et de bois flottant, ainsi que pour l’estimation des dangers naturels et des événements extrêmes futurs résultant des changements climatiques.
    1.3 Élaboration d’une méthodologie pour une vue d’ensemble des risques à différentes échelles.
    1.4 Étude de l’impact du changement climatique sur la nature des risques en Suisse et analyse de la combinaison de différents processus et des enchainements de processus avec des conséquences inattendues.
    1.5 Élaboration de bases pour quantifier la vulnérabilité des systèmes d’infrastructure et les risques en cas de tremblements de terre et de dangers naturels gravitaires.

  2. Détecter à temps les événements
    2.1 Étude concernant les seuils de précipitations et analyse approfondie de la disposition aux processus de pente.
    2.2 Amélioration des statistiques des valeurs extrêmes.
    2.3 Amélioration de la prévision et détection précoce des dangers naturels.

  3. Planifier des mesures globales et robustes (en cas de surcharge)
    3.1 Élaboration de méthodes pour évaluer les actions possibles dans la gestion intégrée des risques.
    3.2 Élaboration de nouveaux instruments pour une utilisation du territoire fondée sur les risques et sa mise en œuvre pratique dans le cadre de l'aménagement du territoire.
    3.3 Analyse des aspects écologiques lors de la mise en œuvre de mesures de protection et des conflits forêt-gibier en lien avec la fonction protectrice de la forêt.
    3.4 Élaboration de méthodes d'évaluation des ouvrages de protection existants et de systèmes de protection robustes, établissement de modèles pour les impacts dynamiques.

  4. Dialogue sur les risques et répercussions sociales
    4.1 Étude de la composante socio-économique dans la perception et la communication sur les risques, recherche sur l'acceptation des mesures.
    4.2 Analyse coûts-bénéfices des mesures de gestion intégrée des risques et élaboration des méthodes de quantification des dommages économiques indirects après des tremblements de terre et des dangers naturels gravitaires.
    4.3 Intégration des facteurs organisationnels et humains dans l'évaluation et l'appréciation des risques.

Formation

Les Spécialistes des dangers naturels (FAN) et la Commission pour la protection contre les crues (CIPC) de l'Association suisse pour l'aménagement des eaux jouent un rôle important dans la formation continue des professionnels de la gestion des dangers naturels. Ces groupements organisent régulièrement des réunions et des cours de formation sur des sujets d'actualité.

L'OFEV, en collaboration avec les responsables de la formation des associations professionnelles et des établissements d'enseignement, soutient le développement et la mise en œuvre d'offres de formation.

Informations complémentaires

Contact
Dernière modification 29.06.2021

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/dangers-naturels/info-specialistes/mesures/recherche-et-formation.html