Décharge de Feldreben, Muttenz (BL)

Feldreben
Les contours dessinés de la décharge de Feldreben (en vert) dans la zone industrielle de Muttenz, aujourd'hui surconstruite.
© Hochbauamt BL

Aménagement d’une zone industrielle sur un dépôt d’ordures

L’extraction de gravier commence à Feldreben peu après la fin de la Première Guerre mondiale. Lorsque cette activité cesse dans les années 1930, la superficie de la carrière équivaut à celle de sept terrains de football. Cette fosse est utilisée de 1936 à 1967 pour l’entreposage d’ordures ménagères, de gravats et de déchets industriels. Pendant une bonne dizaine d’années, des entreprises chimiques y déposent également leurs déchets (entre 1 et 2 % du total des déchets stockés). Au fil des ans, les déchets atteignent une hauteur de 20 m, soit 500 000 m3. La décharge étant à ciel ouvert, la pluie lessive les polluants vers le sous-sol. Aujourd’hui, la moitié des substances toxiques encore présentes sur le site ne se trouve plus en surface, mais dans les roches calcaires du sous-sol. Après la fermeture du site en 1967, le sol est damé pour permettre de nouvelles constructions.

Avec l’entrée en vigueur de l’ordonnance sur l’assainissement des sites pollués en 1998 (OSites), la pollution du sous-sol de Feldreben revient à la mémoire des autorités communales. Des investigations historiques puis techniques révèlent que les eaux souterraines en aval de la décharge sont contaminées par des hydrocarbures chlorés, dont les concentrations sont jusqu’à dix fois supérieures aux valeurs seuils fixées dans l’OSites.

Le projet d’assainissement prévoit dans un premier temps le pompage et la dépollution des eaux souterraines contaminées. Les pompes utilisées doivent être suffisamment puissantes pour éliminer les polluants qui se sont infiltrés dans le sous-sol rocheux. Dans un deuxième temps, les matériaux les plus pollués – un quart du volume total – seront excavés et traités. Ces mesures devraient permettre d’éliminer environ 75 % des hydrocarbures chlorés. Les coûts d’assainissement sont évalués à 180 millions de francs.

Des recours ayant été déposés contre le projet d’assainissement, les travaux ne devraient pas démarrer avant 2021.

Indemnités OTAS

Dans la mesure où des déchets urbains ont été stockés à la décharge de Feldreben, une contribution est prévue pour les mesures d’investigation, d’assainissement et de surveillance. L’OFEV a approuvé le projet d’assainissement et prévu de financer via le fonds OTAS 40 % des coûts imputables, ce qui représente environ 70 millions de francs. En raison de l’ampleur des coûts, les responsables de l’assainissement seront tenus de faire régulièrement état de l’avancement des travaux dans le cadre d’un processus de suivi.

Contact
Dernière modification 06.01.2021

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themen/thema-altlasten/altlasten--fachinformationen/altlastenbearbeitung/grosse-sanierungen/deponie-feldreben-muttenz-bl.html