Dangers naturels: Dossiers

Mensuration des cours d’eau: Innover mais dans le respect de la tradition

04.09.2019 - Depuis plus de 150 ans, les cours d’eau suisses font l’objet de mesures. De nouvelles techniques comme le balayage laser permettent désormais d’effectuer aussi des relevés de surface. Ces données constituent une base importante pour évaluer les dangers et planifier des projets de revitalisation et de protection contre les crues.

Mitigation des séismes: Ne rien laisser au hasard

06.03.19 - Lors d’un tremblement de terre, les dégâts peu spectaculaires sont souvent les plus coûteux : atteintes aux éléments non porteurs des bâtiments, aux conduites ou aux autres équipements techniques. Ces dégradations peuvent aussi mettre en danger des vies humaines. Une publication de l’OFEV sur la mitigation des séismes donne des conseils de sécurité à ce sujet.

Aménagement du territoire et prévention des accidents majeurs: Vivre et travailler dans un environnement à risques

06.03.19 - Nous construisons de plus en plus à proximité d’installations sensibles : dépôts de carburant, gazoducs ou voies de communication utilisées pour le transport de matières dangereuses. Avec la révision de l’ordonnance sur les accidents majeurs et une nouvelle version du guide de planification, la Confédération entend renforcer la coordination entre la prévention des accidents majeurs et l’aménagement du territoire en l’étendant aux zones à bâtir existantes.

Stations de mesure hydrologiques: Encore plus performantes

06.03.19 - Pour assurer la protection et l’exploitation durable des eaux ainsi que la prévention contre les crues, il est essentiel de disposer d’informations sur le niveau et la température des rivières, des lacs et des eaux souterraines. Ces données sont fournies 24 heures sur 24 par les stations de mesure hydrologiques de la Confédération, qui viennent d’être adaptées aux progrès techniques les plus récents.

Coulées de boue: Quand une pente « explose »

06.03.19 - Les coulées de boue peuvent menacer des vies et causer d’importants dégâts. Une banque de données nationale décrivant ces événements en détail a été élaborée à la demande de l’OFEV. Elle a pour but d’améliorer la compréhension et la prévision de ces phénomènes complexes.

Contribution commune à la protection de la population contre les avalanches

30.11.2018 - Pays alpin, la Suisse est confrontée au phénomène des avalanches depuis des siècles. L’UNESCO a inscrit la gestion de ce danger naturel en Suisse et en Autriche sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Dans ce contexte, quel est le rôle de l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) dans la protection contre les avalanches ? Dans quelle mesure contribue-t-il à la gestion du danger d’avalanche et partant à la sécurité de la population ? Enfin, quel est l’impact du réchauffement climatique en la matière ? Réponses de Paul Steffen, sous-directeur de l’OFEV.

Carte de l’aléa ruissellement: Un instrument utile face à un danger sous-estimé

28.11.18 - Les débordements des ruisseaux, rivières et lacs ne sont pas les seuls à provoquer des dégâts, les écoulements d’eau en surface en génèrent aussi. Une nouvelle carte d’aléa indique pour la première fois le danger encouru sur l’ensemble du territoire suisse.

Une carte de l’aléa ruissellement en Suisse pour se prémunir contre les dégâts d’inondation dus à de fortes intempéries

03.07.2018 - Lorsque les précipitations sont abondantes et persistantes, il arrive un moment où le sol ne peut plus absorber l’eau, qui alors s’écoule en surface et envahit les jardins, les caves et les garages. Les dégâts causés peuvent se chiffrer à plusieurs millions de francs. En collaboration avec des partenaires assureurs, la Confédération a élaboré la nouvelle carte nationale des dangers, qui indique les surfaces de Suisse concernées par le ruissellement. Il est ainsi possible d’identifier les dangers, de prendre des mesures de protection et d’éviter les dégâts.

La 3e correction du Rhône, un projet intergénérationnel pour davantage de sécurité

21.06.2018 - La 3e correction du Rhône constitue le plus grand projet de protection contre les crues de Suisse : portant sur une longueur de 162 km, il vise à protéger quelque 100 000 personnes et à empêcher des dégâts dus aux crues, qui pourraient se chiffrer à environ 10 milliards de francs en cas d’événement. En plus d’accroître la sécurité, il a pour objectif de rendre le Rhône plus naturel. Ce projet s’étendra sur plusieurs décennies et revêtira ainsi un caractère intergénérationnel. Eu égard à l’ampleur du projet, l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) a demandé à ce que les coûts, estimés à 3,6 milliards de francs, fassent l’objet d’une étude de plausibilité.

Les températures estivales du mois d’avril, qui entraînent dans les Alpes une fonte rapide des neiges, peuvent-elles encore causer de fortes crues de printemps ?

02.05.2018 – Au début du mois d’avril, les Alpes suisses étaient encore recouvertes d’une épaisse couverture neigeuse, qui n’était pas sans rappeler à certains endroits l’hiver très enneigé de 1998/1999. Cependant, les températures observées depuis la seconde moitié du mois sont supérieures à la moyenne et ont provoqué une intense fonte des neiges en altitude. Faut-il encore craindre des crues de printemps ? S’il est encore trop tôt pour le dire, car la réponse dépend principalement de l’évolution des conditions météorologiques en mai, il est d’ores et déjà certain que de nombreux endroits en altitude sont actuellement bien moins enneigés qu’à la fin du mois de d’avril 1999.

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/dangers-naturels/dossiers.html