PCB dans les revêtements anticorrosion

Entre 1947 et 1972, des PCB ont été utilisés comme plastifiants dans différents liants (essentiellement du caoutchouc chloré et des copolymères de PVC) destinés à la production de revêtements anticorrosion.

Les vernis au caoutchouc chloré contenaient jusqu'à 10% de PCB. Ils ont surtout été utilisés dans les revêtements anticorrosion des ouvrages en acier exposés à l'eau (installations hydrauliques, écluses, ponts, etc.). Les produits contenant des PCB ont servi aussi bien de couches de fond que de couches intermédiaires et de couches de finition.

En raison de la longue durée de vie de ces produits, on trouve encore de vieux revêtements contenant des PCB. Avant tout assainissement, il convient donc d'analyser suffisamment tôt les couches de caoutchouc chloré pour connaître leur concentration en PCB et en métaux lourds.

Les travaux d'assainissement de la protection anticorrosion qui portent sur plus de 50 m2 doivent être annoncés au service cantonal compétent. Les anciens revêtements contenant des PCB doivent être enlevés en appliquant une méthode de travail et des mesures de protection adéquates, de manière à ce que les matériaux de sablage contenant des PCB menacent le moins possible les ouvriers et l'environnement. En raison du risque de formation de dioxines et de furanes très toxiques sous l'effet de la chaleur, aucun traitement thermique (au chalumeau, par exemple) n'est autorisé avant que les anciens revêtements contenant des PCB aient été enlevés.

Informations complémentaires

Documents

Liens

Contact
Dernière modification 28.03.2018

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/produits-chimiques/info-specialistes/produits-chimiques--dispositions-et-procedures/pcb/pcb-dans-les-revetements-anticorrosion.html