Téléphonie mobile - source d'électrosmog

Grâce aux milliers de stations de base de téléphonie mobile, on peut aujourd’hui téléphoner et télécharger des données pratiquement partout en Suisse avec un téléphone portable. Le revers de la médaille de cette couverture de l’ensemble du territoire est une augmentation globale du rayonnement haute fréquence émis par les antennes. À proximité de ces installations de téléphonie mobile, la charge varie au cours de la journée en fonction du nombre de données transmises. Les téléphones mobiles étant utilisés à proximité immédiate de la tête, les utilisateurs sont toutefois exposés à une charge nettement plus élevée que celle de n’importe quelle station de base.

Téléphonie mobile - comment cela fonctionne-t-il?

Une majorité de la population suisse possède désormais un téléphone portable. Plus de 18000 stations de base pour la téléphonie mobile garantissent que nous puissions utiliser ces téléphones pratiquement dans tout le pays.

Quelle est l'intensité de rayonnement des téléphones mobiles et des stations de base?

Une antenne de téléphonie mobile n’émet pas de la même manière dans toutes les directions. En raison de cette particularité, ce n’est pas seulement la distance par rapport à l’antenne qui importe dans l’évaluation de la charge de rayonnement présente dans l’environnement, mais également la direction de propagation.

Autorisation et contrôle des installations de téléphonie mobile

Graphpique électrosmog

Exécution en bonne voie: Rayonnement non ionisant - L’électrosmog sous contrôle

Chaque année, des centaines de nouvelles antennes sont installées pour répondre au développement du réseau de téléphonie mobile. Une procédure d’autorisation, de réception et de contrôle efficace garantit le respect des normes en matière de rayonnement non ionisant (RNI).

Installations de téléphonie mobile: Exigences posées par l'ORNI

En Suisse, on utilise aujourd'hui quatre normes de téléphonie mobile (GSM, UMTS, LTE, TETRAPOL), qui peuvent être exploitées sur six bandes de fréquence (400, 800, 900, 1800, 2100 et 2600 MHz).

Téléphonie mobile: Aides à l’exécution de l'ORNI

Les cantons et les communes délivrent l'autorisation pour de nouvelles installations de téléphonie mobile et font l'évaluation du RNI qu'elles génèrent.

Données

Informations complémentaires

Liens

Contact
Dernière modification 18.07.2018

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/electrosmog/info-specialistes/sources-d_electrosmog/telephonie-mobile---source-d-electrosmog.html