État de la diversité génétique en Suisse

La diversité génétique s’appauvrit avec chaque population qui disparaît. En Suisse, le recul de la diversité génétique a pu être stoppé pour les plantes cultivées. Le rajeunissement naturel des forêts favorise quant à lui la diversité génétique des arbres.

La diversité génétique est essentielle à la survie à long terme de chaque espèce. Elle assure le succès de la reproduction et améliore la résistance aux maladies et l'adaptation aux évolutions des conditions de vie. Les espèces présentant une certaine uniformité génétique sont davantage menacées d'extinction.

La diversité génétique est principalement menacée par :

  • la diminution des populations,
  • la disparition de populations entières à l'état sauvage,
  • la production exclusive de variétés à haut rendement dans l'agriculture,
  • l'élevage exclusif de races à haut rendement,
  • les changements climatiques.

Les ressources génétiques sont indispensables à la survie de l'homme. Seule une grande diversité génétique permet l'adaptation à long terme de la sylviculture et de l'agriculture aux transformations de l'environnement, du marché et de la production.

Les chiffres sur l'évolution et l'état de la diversité génétique des plantes et animaux sauvages sont rares. Le recul constant de la diversité des espèces laisse toutefois présumer un appauvrissement important de la diversité génétique.

Pertes endiguées chez les plantes cultivées et les races d'élevage

Avec la banque nationale de gènes et la mise en œuvre du « Plan d'action national pour la conservation et l'utilisation durable des ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture » (PAN-RPGAA), l'Office fédéral de l'agriculture (OFAG) a pris des mesures de grande envergure pour protéger la diversité génétique des plantes utiles.

À l'heure actuelle, plus de 18 700 variétés de 245 espèces différentes de plantes cultivées sont conservées.

Le nombre de races d'élevage pour lesquelles un herd-book est tenu est en augmentation depuis 1999. L'OFAG soutient les organisations d'élevage qui fournissent des prestations en la matière.

Force est cependant de constater qu'en dépit des programmes de préservation, un nombre restreint de variétés et de races caractérise la culture et l'élevage à des fins commerciales.

Une diversité génétique stable en forêt

Le rajeunissement naturel des forêts a des effets positifs sur la diversité génétique. Il favorise les arbres bien adaptés aux conditions dominantes. Les forêts naturellement rajeunies sont donc en général plus variées et plus robustes.

Près de 80 % des forêts suisses rajeunissent naturellement. Les plantations se limitent pour l'essentiel à des objectifs de promotion de la biodiversité, de production de bois noble et de renforcement des forêts de protection.

Informations complémentaires

Contact
Dernière modification 30.06.2015

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/biodiversite/info-specialistes/etat-de-la-biodiversite-en-suisse/etat-de-la-diversite-genetique-en-suisse.html