État de la diversité des espèces en Suisse

Au moins 45 000 espèces répertoriées vivent en Suisse, dont près de 40 n’existent qu’en Suisse (endémiques). Pour un quart d’entre elles, le degré de menace a été évalué : 35 % des espèces étudiées sont considérées comme menacées. Le degré de menace est d’autant plus élevé que l’aire occupée est petite et morcelée et que les effectifs sont en diminution rapide. L’état et l’évolution de la diversité des espèces en Suisse sont globalement insatisfaisants.

Le nombre d'espèces connues en Suisse (sans les algues unicellulaires ou oligocellulaires, les myxomycètes et les protozoaires) est de l'ordre de 45 890 (état 2010) :

  • 8272 champignons et lichens,
  • 5275 algues, bryophytes et plantes vasculaires,
  • 32 343 animaux.

Selon les spécialistes, le pays compterait environ 20 000 espèces de plus (dont 9000 champignons et 8000 insectes).

Espèces endémiques de Suisse

Il n’existe que quelques espèces dont les populations sont strictement limitées à la Suisse (endémiques suisses) ou à la Suisse et ses régions limitrophes (endémiques partagées). Leur aire de distribution très restreinte est imputable à leur résistance, dans des sites alpins ou karstiques favorables, aux aléas de l’histoire de la terre et notamment aux dernières glaciations.

La liste des espèces endémiques et endémiques partagées de Suisse élaborée par les centres nationaux de données (infospecies.ch) contient 177 espèces et sous-espèces animales et végétales. La Suisse a une responsabilité particulièrement élevée pour les 39 dont la disparition sur son territoire signifierait leur disparition à l’échelle mondiale. Elles ont été intégrées dans la liste des espèces prioritaires au niveau national (EPN).

La recherche d’éventuelles populations encore inconnues et le contrôle périodique de leur maintien dans les sites déjà répertoriés sont fortement recommandés. Trois espèces endémiques ainsi que 22 espèces endémiques partagées nécessitent en outre la prise de mesures de conservations. Garantir l‘intégrité de l’habitat de ce patrimoine naturel irremplaçable est un défi particulier posé aux communes, aux cantons et à la confédération ainsi qu’à la société entière.

Espèces menacées en Suisse

L'OFEV a établi des listes rouges pour 27 groupes d'organismes (état 2017). Sur les 10 702 espèces évaluées, 35 % (3779) sont menacées et 11% (1180) potentiellement menacées.

Les résultats montrent que les efforts consentis jusqu'à présent sont insuffisants pour préserver durablement la diversité des espèces en Suisse. Des espèces disparaissent à l'échelle locale, régionale et nationale.

L'obligation faite par la Constitution fédérale de protéger les espèces animales et végétales menacées d'extinction n'est ainsi pas satisfaite. De même, la loi fédérale sur la protection de la nature et du paysage, qui vise à conserver la diversité des espèces indigènes et de leurs habitats naturels, n'est pas suffisamment respectée.

Au vu du grand nombre d'espèces menacées, l'OFEV a défini des espèces prioritaires au niveau national. La classification repose sur le degré de menace et sur la responsabilité internationale de la Suisse relatifs aux espèces dont l'aire de distribution principale est située dans le pays.

Informations complémentaires

Contact
Dernière modification 24.01.2018

Début de la page

https://www.bafu.admin.ch/content/bafu/fr/home/themes/biodiversite/info-specialistes/etat-de-la-biodiversite-en-suisse/etat-de-la-diversite-des-especes-en-suisse.html